Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Les invitées de la semaine

Tsé & Tsé

31/05/2002

Catherine Lévy et Sigolène Prébois, les deux fines mouches du design français, portent un regard incisif sur la publicité, les marques et leur métier.

Les Tsé&Tsé, alias Catherine Lévy et Sigolène Prébois, sont entrées en« période de concentration ». Après des années à décliner leur vaisselle de guingois, leurs guirlandes colorées et leur célèbre vase d'Avril, le duo de créatrices a décidé d'entamer un nouveau cycle.« Nous sommes comme un écrivain face à une page blanche »,explique Catherine Lévy, dont les cheveux bleus répondent aux mèches roses de Sigolène.« Notre précédent livre a été un succès, nous avons vendu les droits, on en a fait un feuilleton. Il est temps de commencer une nouvelle histoire. Nous avons besoin de nous étonner un peu nous-mêmes. »

Les deux jeunes femmes s'attaquent déjà à une nouvelle aventure : la conception de mobilier pour le bar Le Pause Café, à la Bastille. Leur atelier, situé dans le même quartier de la capitale, abrite leurs premières ébauches dans un foisonnement d'objets rapportés de leurs voyages en Asie.« Jusqu'à présent, nous étions limitées par la question du prix,poursuit Sigolène Prébois.Nos objets sont commercialisés cinq fois plus cher que leur prix de revient. Mais nous essayons de fabriquer des produits abordables, que nous pourrions acheter nous-mêmes. Faire une chaise à 2 000 francs [305 euros], nous en sommes incapables. Seules de grandes séries, comme dans le cas du Pause Café, nous permettent de tenir nos objectifs. »

Prise de risques

Les Tsé&Tsé revendiquent une position marginale dans le design français, issue de leur volonté de créer des objets« que les gens utilisent. Le design est une espèce de marché où l'on trouve des objets manifestes, presque théoriques, pas forcément faits pour vivre avec,expliquent-elles d'une seule voix.Acheter du design n'intéresse que les gens très riches. Ou alors c'est un argument commercial pour des industriels qui s'offrent les designers à la mode. »

Elles-mêmes ont eu des expériences avec des marques, Häagen Dazs, Monoprix ou Ricard, mais ce ne sont pas toujours leurs meilleurs souvenirs.« Le marketing est un milieu où l'argent coule à flots, mais où l'on ne prend aucun risque. Nous, nous pensons que l'argent sert justement à prendre des risques. »Les Tsé&Tsé réservent la même sévérité à la publicité, à l'exception de la célèbre et déjà ancienne campagne Stimorol, avec les nudistes, qu'elles trouvent« drôle et vraiment différente ».

Envoyer par mail un article

Tsé & Tsé

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.