Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

LOISIRS

Le parc Astérix fait de la résistance

07/06/2002

Face à Disney et au Futuroscope, le parc Astérix poursuit en télévision sa communication sur le thème de la jubilation.

Avec 2,44 millions d'euros de budget médias par an, le parc Astérix est loin des moyens de Disneyland Paris et du Futuroscope, ses deux principaux concurrents sur le marché des parcs à thèmes. Mais, il a trouvé un positionnement discriminant avec la saga des « Ah ! » et des « Ha ! », les cris de surprise, de frayeur ou de joie recommandés par l'agence Red Cell en 2001. Après l'avoir déclinée en affichage, la filiale de Grévin&Cie revient à la charge en télévision. La création, très graphique, s'anime cette fois en trois dimensions, sous la houlette du réalisateur Julien Dajez (production Plus gros le logo). Elle sera visible à partir du 8 juin sur TF1 et M6, dans deux films de 15secondes. Une campagne radio complète le dispositif.« Le parc Astérix a une forte notoriété mais son image est encore méconnue,explique Hélène Dumur, responsable de la communication du groupe Grévin&Cie.On l'imagine comme un petit village réservé aux enfants alors qu'il possède des attractions à sensations fortes comme le looping Goudurix ou le bobsleigh La Trace du Hourra. La communication autour du défoulement dans le plus pur esprit gaulois permet de réaffirmer son statut. »

Marché en plein développement

Le parc Astérix attire 2 millions de visiteurs par an, et n'est ouvert que d'avril à octobre. L'inauguration du nouveau parc Disney, Walt Disney Studios, aurait pu lui faire de l'ombre mais il n'en a pas senti les effets.« Le marché des parcs d'attractions est en développement. La communication du leader bénéficie aux autres parcs »,affirme Hélène Dumur. La responsable de la communication n'est pas inquiète non plus de l'offre publique d'achat lancée sur Grévin&Cie par l'un de ses actionnaires, la Compagnie des Alpes. Elle ne devrait pas affecter la stratégie de communication de l'annonceur.

Envoyer par mail un article

Le parc Astérix fait de la résistance

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.