Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

FOOTBALL

Les marques se démarquent des Bleus

14/06/2002

La France était à peine éliminée de la Coupe du monde de football, mardi 11 juin, que les annonceurs changeaient leur fusil d'épaule. L'opérateur SFR, sous contrat avec Marcel Desailly, a réagi sur le terrain de l'humour. Il diffuse un film baptisé «Vacances !». Son concurrent Bouygues Telecom ne lâche pas Bixente Lizarazu, sous contrat pour deux ans :« Nous continuons avec lui », indique un porte-parole de la marque.Orange, qui a misé plus de trois millions d'euros, sur trois ans, sur Zinedine Zidane, avait prévu deux chutes différentes pour son film : dans la première, diffusée depuis quelques jours, le meneur de jeu des Bleus marque un but ; dans la seconde, il le rate.

Un scénario de défaite anticipé

Les responsables d'Adidas avaient, eux aussi, anticipé la défaite. L'équipementier sportif avait parié sur une seconde étoile, synonyme de deuxième victoire au Mondial.« On va l'enlever »,indique Marie Gérard, chargée des relations extérieures. Ce sera fait sur les bâches peintes à Marseille, sur le Virgin Megastore de Paris ou sur la tour de TF1, à Boulogne-Billancourt.

La régie publicitaire de la chaîne a modifié la tarification de ses écrans le 11 juin après France-Danemark. L'élimination des Bleus change la donne. Les annonceurs qui avaient réservé de l'espace ne peuvent plus se désister. Consolation, les spots leur ont été facturés sur la base d'un plancher tarifaire. Si l'aventure s'était poursuivie, TF1 Publicité aurait multiplié par 2,5 le prix du 30 secondes diffusé lors de leurs matchs. Les analystes financiers sont partagés sur l'impact de la déroute tricolore sur les finances de la Une. Certains révisent à la baisse leurs prévisions de croissance des recettes publicitaires de la chaîne. D'autres soulignent le caractère non récurrent de l'événement. Mardi 11 juin, l'action TF1 a clôturé en hausse de 4,77 %.

Envoyer par mail un article

Les marques se démarquent des Bleus

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies