Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

SPONSORING

Les arbitrages de l'après-Mondial

28/06/2002

For the good of the game » (pour le bien du jeu). Le slogan de la Fédération internationale de football (Fifa) en a pris un sacré coup ces dernières semaines. La polémique autour de l'arbitrage des matchs de la Coupe du monde a jeté un froid. Face à un tir de barrage, la Fédération internationale prévoit un prochain train de mesures. Les professionnels du sponsoring estiment, eux, qu'elle s'en sort plutôt bien.« L'image de la Coupe du monde n'a pas été ternie,note Pierre Lelong, du groupe SportFive.Ce Mondial a été plutôt marqué par l'émergence de pays comme la Corée du Sud et les États-Unis, ce qui est très favorable, à terme, pour le football et ouvrira peut-être de nouveaux marchés au sponsoring sportif. »

Reste à mesurer l'impact de cette crise auprès des sponsors.« S'appuyant sur les valeurs du sport, les sponsors ont tout intérêt à défendre l'éthique »,rappelle Bruno Molinas, directeur général de C Sports (Havas Sports), qui conseille le groupe France Télécom. Une façon de couper court aux critiques selon lesquelles les partenaires auraient contribué à pervertir la finalité sportive du football.« Si l'attitude de certains a pu avoir une incidence, il faut plutôt regarder du côté des partenaires particuliers des joueurs, vis-à-vis desquels ces derniers avaient des obligations avant et pendant l'épreuve,tient à préciser Marc Héraud, directeur de la communication de Fuji Film France.En tant que sponsor de l'équipe de France[et de la Fifa],nous avons demandé aux joueurs de n'assister qu'à une seule manifestation, un dîner à Clairefontaine. »

Sponsoring de sens

Un grand coup de balai reste nécessaire, selon Gilles Dumas, directeur général de l'agence-conseil Sport Lab :« Le vrai problème est la cacophonie créée par les annonceurs autour de l'événement. Imaginez : cinquante-quatre sponsors pour la seule équipe de France ! Il serait temps de privilégier un sponsoring de sens où l'on ne se contente plus de s'afficher, mais où l'on raconte une histoire entre la marque et le sport. »

Envoyer par mail un article

Les arbitrages de l'après-Mondial

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies