Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

La fin du contrat de confiance ?

05/07/2002

On aime à la folie, beaucoup, un peu, plus du tout... En 1994, pour 47 % des Français (1), les grandes marques étaient capables d'imaginer le monde futur. Aujourd'hui, ils ne sont que 32 % à partager ce point de vue. Il y a huit ans, 30 % déclaraient :« Quand on utilise une grande marque, c'est comme si on faisait partie d'un club. »Seulement 27 % tiennent ce discours en 2002.« Il n'y a pas de remise en question fondamentale des marques. Le phénomèneNo Logoreste marginal et intellectuel,constate Georges Lewi, directeur général du High Co Institute.Mais, en dix ans, le consommateur est devenu adulte. Il veut bien payer une prime à la marque, mais il faut lui prouver la qualité du produit et de la relation client. »

(1) Ces sondages ont été commandés par Emap Femmes en 1994 et 2002 à la Sofres. Ils ont été réalisés auprès de 1 428 individus âgés de plus de 28 ans.

Envoyer par mail un article

La fin du contrat de confiance ?

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.