Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

... UZI Part B

05/07/2002

Derrière le nom UZI PartB se cachent deux photographes, Josie Sykes (surnommée Uzi) et Ben Part. Ce duo d'origine anglaise s'est formé il y a trois ans, à la suite d'une rencontre en discothèque à Amsterdam, où ils habitent tous les deux. Représentés par Peter Sterling, ils se réclament de la culture underground et recherchent dans les rues et dans les bars des personnages « felliniens », qu'ils font évoluer dans des paysages surprenants. « Nous voulons raconter des histoires dans nos photographies »,expliquent-ils. Ils ont récemment réalisé des campagnes pour Adidas et travaillent également pour des magazines de mode. UZI Part B projette de s'installer quelque temps à Paris pour prendre des photos dans le métro. « Nous avons besoin de l'énergie d'une grande ville,expliquent-ils. Et dans le métro parisien, on trouve une grande diversité de personnalités, du clochard aux femmes élégantes. »

Le magazineSpacenous avait demandé une série à l'inverse de ce que l'on voit dansWallpaper,des photos les plus « brutes de décoffrage » possible. Nous avons donc réalisé ce collage : une photo prise dans l'Est de la Hollande, ainsi que des Photomaton trouvées aux Puces. Nous tenons à préciser que cette série a été réalisée avant queLe Fabuleux Destin d'Amélie Poulainne sorte et que nous collectionnons les Photomaton depuis longtemps ! Sur cette image, il y a trois personnes, nous sommes partis du proverbe " Two is company, three is a crowd " ("Deux personnes, c'est de la compagnie, trois, c'est une foule"). Chacun peut inventer sa propre histoire à partir de cette image. »

Photo parue dans le magazine hollandais Space, 2001

Pour cette campagne, nous ne voulions pas d'images vraiment parfaites, mais avec des vêtements froissés, des traces de boue... Nous avons apprécié de travailler avec l'agence 180, qui est extrêmement dynamique et nous a fait confiance, de même que la marque Adidas. Les images sont très travaillées : nous avons passé sept mois sur cette campagne... En fait, nous avons shooté séparément les têtes des joueurs, en pleine action lors d'un match, et les corps qui appartiennent à des doublures. Nous ne voulions pas d'une image trop lisse et cherchions à exprimer une certaine maladresse dans les attitudes des corps et les expressions du visage. »

Campagne Adidas, agence 180, 2002

Nous n'aimons pas particulièrement travailler avec des mannequins professionnels, qui ont trop conscience de leur beauté, et avons trouvé ce modèle dans la rue. Nous aimons observer les tensions entre les gens. À cet égard, notre film de référence estLa Hainede Mathieu Kassovitz. En regardant les personnages de nos photos, on doit toujours sentir que l'on pourrait les rencontrer. »

Série parue dans Squeeze magazine, 2000

Envoyer par mail un article

... UZI Part B

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.