Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Luxe

Mikli, le choc visuel de la rentrée

13/09/2002

L'opticien créateur Alain Mikli ne va pas manquer de faire parler de lui avec une campagne d'affichage signée Devarrieuxvillaret où des yeux évoquent le sexe féminin...

Pour apprécier à leur juste valeur ces visuels, regardez-les de près, puis d'un peu plus loin... Troublant, non ? Vous aurez sans doute l'impression de voir un sexe féminin, qui n'est pas sans rappeler le fameux tableau de Gustave Courbet,L'Origine du monde.Pourtant, il ne s'agit que d'un oeil, ni truqué ni retouché, simplement placé à la verticale et légèrement plissé. Pour son grand retour sur la scène publicitaire avec son agence, Devarrieuxvillaret, l'opticien créateur Alain Mikli devait en toute logique se faire remarquer. D'ailleurs, avant même la diffusion des photos en affichage national, lundi 16 septembre (la campagne sera aussi affichée à Milan et Tokyo), le Landerneau publicitaire bruissait déjà de rumeurs, plus ou moins délirantes...

« Je considère qu'il s'agit de notre première vraie campagne depuis dix ans,souligne Alain Mikli.Nous avions communiqué ces dernières années, mais pas avec cette force. »La vague la plus récente remonte à 1999, avec des annonces proclamant « Si vous n'avez pas le physique d'une star de cinéma, vous pouvez toujours en avoir les lunettes » ou encore « Ce n'est pas parce que vous êtes myope comme une taupe qu'il faut être sexy comme une taupe ». Cette fois-ci, l'accroche est plus concise : « Mikli habille les yeux », mais le ton reste provocateur.

De l'optique au luxe

Le but est de se positionner face à la nouvelle concurrence des marques de luxe.« Le champ de la concurrence s'est déplacé de l'optique au luxe »,explique Benoit Devarrieux, coprésident de Devarrieuxvillaret, ses propres Mikli créées par Starck dans les mains.« Les Gucci, Chanel et autres grandes marques ont toutes des licences dans ce domaine. Or, contrairement aux maisons de couture, Alain Mikli n'organise pas de défilé pour exister. D'où la nécessité de faire parler de lui. »Sur le sujet, Alain Mikli est on ne peut plus clair :« Avec cette campagne, on va regarder les grands des marques de luxe dans les yeux et leur montrer que dans cet univers dominé par les groupes, les indépendants ont encore des choses à dire. »

Pour un indépendant, justement, Alain Mikli se porte plutôt bien, avec un chiffre d'affaires de 40 millions d'euros sur la période août 2001-août 2002, dont 80 % réalisés à l'export, et un objectif de 50 millions d'euros l'an prochain. Il vend 450 000paires de lunettes par an et emploie 220personnes, la plupart en France. Il a aussi développé une ligne de prêt-à-porter, mais cette activité reste marginale par rapport aux lunettes qui pèsent 99 % du chiffre d'affaires.« Le textile, c'est un autre métier, très compliqué,note Alain Mikli.Les sacs et les vêtements, je les crée surtout pour me distraire. Dans ce domaine, je n'ai aucune raison d'aller me frotter aux acteurs du luxe ! »

Chez Mikli comme chez Devarrieuxvillaret, personne ne semble redouter outre mesure le scandale que pourrait susciter cette campagne.« Nous sommes dans un registre très poétique et surréaliste »,estime Benoit Devarrieux. Alain Mikli ajoute :« C'est comme lorsqu'on affiche un tableau ou quelque chose d'insolite : on aime ou on n'aime pas... »

Envoyer par mail un article

Mikli, le choc visuel de la rentrée

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.