Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

LOISIRS

Les jeux vidéo noyautés par la pub

27/09/2002

Les annonceurs ont trouvé un nouveau support à leur goût : les jeux vidéo. Plusieurs fabricants américains ont signé des accords avec des marques pour utiliser leurs produits dans les jeux. Electronics Arts va toucher plus de 2 millions de dollars pour intégrer cet automne McDonald's et Intel dans Sims Online. Le but de ce jeu, qui a déjà été vendu à 17 millions d'exemplaires, est de contrôler des personnages virtuels dans leur vie quotidienne. Dorénavant, ces personnages mangeront des Big Mac et utiliseront des ordinateurs estampillés du logo Intel. De même, le fabricant Activision s'est entendu avec les téléphones portables Nokia : les personnages de Kelly Slater's Pro Surf s'appelleront à présent via des modèles de la marque.

Il y a peu encore, c'étaient les fabricants de vidéos qui payaient les marques pour avoir le droit d'utiliser leurs noms dans les jeux et ainsi créer une mise en scène plus réelle. Désormais, c'est donc le contraire.

Entrer dans l'intimité des adolescents

Les annonceurs sont en effet demandeurs : ayant de plus en plus de mal à capter l'attention des consommateurs, ils espèrent, à travers ce nouveau média, se rapprocher plus intimement de leurs cibles. Et même toucher un client très apprécié : l'adolescent. En effet, 60 % des Américains de plus de six ans utilisent des jeux vidéo, et plus de 225 millions de jeux ont été vendus aux États-Unis l'an dernier. De quoi faire rêver les annonceurs.

Envoyer par mail un article

Les jeux vidéo noyautés par la pub

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.