Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ENTRETIEN

Vincent Pelletier : La communication reste le parent pauvre

27/09/2002

Vincent Pelletier est directeur général adjoint de l'association Aides.

Avez-vous le sentiment que votre communication a pris un virage ?

Vincent Pelletier.Absolument. Et ce, depuis que les différentes structures en France se sont réunifiées, l'année dernière. Cette opération se révèle efficace à tous les niveaux, du logo désormais unique à la coordination nationale qui est beaucoup plus facile. Sur le plan de la communication, c'est un atout de parler d'une seule voix. Aujourd'hui, avec le recul, nous pouvons dire que nos précédentes communications étaient plus instinctives, moins réfléchies dans leur impact, avec une vision parfois trop locale. Nous pouvons maintenant nous autoriser une communication plus ample.

Mais en avez-vous les moyens ?

V.P. Malheureusement, non. Indépendamment de la générosité des agences et des médias, notre budget de communication est très mince. C'est vraiment le parent pauvre dans nos actions. Dès que nous rassemblons des fonds, nous les injectons sur le terrain. C'est l'objet de notre association. Mais si nous avions davantage de moyens, nous en donnerions certainement une plus grande part à la communication. Aujourd'hui, nous nous adaptons à ce que l'on obtient comme espace gratuit.

Pouvez-vous mesurer l'efficacité de votre communication ?

V.P.On la mesure très directement et très rapidement grâce au retour que l'on reçoit des différentes fédérations. Celles-ci nous indiquent si telle ou telle affiche les a aidées, ou pas, sur le terrain. On sait par exemple que les fausses cartes postales touristiques que nous avons mises en place cet été (avec, entre autres, ce texte : « Souvenirs de la côte bretonne : la plage, le port, le sida. ») ont provoqué beaucoup de réactions. Cela démontre une certaine efficacité.

Entretien : C.G.

Envoyer par mail un article

Vincent Pelletier : La communication reste le parent pauvre

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.