Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PUBLICITE

Dioxine: la viande sur le gril

05/06/1998

Adieu, veaux, vaches, cochons? Avec la nouvelle affaire de la viande bovine truffée à la dioxine, cette substance cancérigène que dégagent certains incinérateurs de déchets, l'interprofession de la viande croise les doigts pour que le public n'entame pas, comme lors de la crise de la vache folle, cette sombre ritournelle. «On pense que le soufflet va retomber tout de suite,indique, à moitié optimiste, Paul-Henri Couri, chef de groupe chez Comaral, la structure marketing de la collective de la viande.D'ailleurs, nous n'avons pas mis en place de cellule de crise, mais simplement réactivé notre baromètre Ipsos pour voir comment réagissent les consommateurs.»

Des actions tous azimuts

La polémique tombe en tout cas très mal, au moment même où la profession investit des millions de francs dans trois nouvelles campagnes de communication. Comaral a d'abord lancé un nouveau concept, le veau de la Pentecôte, sur le mode de l'agneau pascal ou de la dinde de Noël. Quatre millions de francs ont été consacrés à une série de spots, à l'humour décapant, imaginés par Australie. Des actions complémentaires en radio, presse ou PLV ont porté le budget à 10 millions de francs. Une autre agence, Soprano, s'est vu confier un budget de 6millions de francs pour informer les consommateurs sur le nouvel étiquetage rendu obligatoire pour la viande bovine. Désormais, tout boucher doit indiquer l'origine, la catégorie et le type de la viande qu'il vend. Des notions un peu déroutantes pour le consommateur, surtout quand il s'aperçoit que dans 80% des cas, il n'achète pas du boeuf, mais de la vache! Enfin, cet été, Comaral va aussi relancer, avec l'agence Procréa, son film sur la «traçabilité» de la viande bovine. Le hic, c'est que cette fois, la viande incriminée provient de pâturages français. Mettre en avant des labels régionaux, comme le fait cette campagne, peut-il rassurer le consommateur? Sauf à interdire aux vaches de brouter ou à filtrer les fumées, on se demande ce qui pourrait rétablir sa confiance.

Envoyer par mail un article

Dioxine: la viande sur le gril

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.