Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

LIVRE

Dites « smac »

11/10/2002

Jean-Pierre quoi ? ». DansJean-Pierre Raffarin, l'homme que personne n'attendait(Éditions Le Cherche Midi), Thierry et Aymeric Mantoux tentent de répondre à cette question fielleuse de Nicolas Sarkozy, à l'époque premier ministrable. Ils montrent comment celui que Jacques Séguéla appelle « le taureau ailé » a fait de la communication le soutien constant de son action. Après l'ESCP, Jean-Pierre Raffarin commence chez Jacques Vabre où il participe au lancement du café Gringo avec Bernard Brochand, futur patron de DDB. Il retiendra le principe des objectifs de ventes « smac » (spécifiques, mesurables, atteignables, compatibles). En tant que secrétaire général des Jeunes Giscardiens, JPR se forme alors aux médias avec Dominique Ambiel, son actuel conseiller en communication à Matignon.

Mais c'est après l'arrivée de Mitterrand, en 1981, qu'il déploie son savoir-faire en intégrant la société de conseil en management, marketing et développement Bernard Krief. Là, il applique des méthodes très marketing aux collectivités locales en pleine émergence. Puis vient le temps des responsabilités au conseil régional de Poitou-Charentes, comme porte-parole de l'UDF, puis ministre des PME où il se brouille avec Michel-Édouard Leclerc sur le gel des grandes surfaces. Communicant, Jean-Pierre Raffarin ne cesse de l'être, y compris à Matignon. Comme le Premier ministre le dit lui-même :« Il faut tuer une idée qui a été placée dans nos têtes et qui est fausse : le savoir-faire serait plus estimable que le faire savoir. Faux, archi-faux, la communication est action... »

Envoyer par mail un article

Dites « smac »

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.