Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

LOISIRS

Quand le client se fait représentant bénévole

18/10/2002

Rendez-vous samedi 9 novembre à la Fnac de Nice pour une démonstration du jeu vidéo Eingana, qui permet de naviguer sur la terre entière. Cette invitation n'est pas lancée par le distributeur, Hachette, mais par Yves Simon, un instituteur cannois. À 53 ans, il est devenu un fan de ce jeu étonnant, qui reconstitue les paysages de la planète et les modifie en fonction de l'heure du jour et de la saison. L'ordinateur s'appuie sur des données moyennes inscrites dans sa mémoire. L'utilisateur peut ainsi plonger sous les océans à la recherche duTitanic, affronter une tempête de neige au-dessus du Mont-Blanc, ou rencontrer l'une des deux cents espèces animales répertoriées.« Je suis tellement admiratif des possibilités du jeu que j'ai envie d'aider EMG, la PME française qui l'a conçu »,explique l'enseignant. Yves Simon a pris contact avec une dizaine d'adeptes du jeu via le forum du site eingana.fr. Ensemble, ils ont déjà monté une démonstration à la Fnac Saint Germain à Paris le 28 septembre. Et comptent continuer leur curieux bénévolat.

Des innovations mais pas de budget marketing

Denis Bohan, responsable commercial chez EMG, s'avoue dépassé :« Tout a commencé grâce aux forums, où les adeptes ont échangé leur projet. Mais nous n'avons pas provoqué ces démarches auprès des distributeurs. »De fait, la PME a investi toutes ses forces dans la conception d'Eingana, qui a demandé plus de quatre ans de travail. Aucun budget marketing n'a été prévu, même pour annoncer les prochaines innovations (jeu en ligne, gestion des marées, etc.). Après tout, les clients font très bien cela eux-mêmes.

Envoyer par mail un article

Quand le client se fait représentant bénévole

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.