Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Lowe Alice/Stratéus pour la Sécurité routière

25/10/2002

Le Grand Prix de l'affichage a été décerné cette année à Lowe Alice/Strateus pour sa campagne sur la sécurité routière. Elle était opposée en finale à Leg avec Eurostar.

Humour ou grande cause ? En récompensant la campagne de la Sécurité routière, les dix-huit jurés du 29e Grand Prix de l'affichage ont choisi la seconde option. À Assouan, en Égypte, la communication signée Lowe Alice/Strateus a devancé de l'épaisseur d'un papyrus celle de l'agence Leg pour son client Eurostar : dix voix contre huit après trois tours de scrutin et une heure de débat. Les deux campagnes ont fait l'unanimité dans deux registres opposés.« Attention à ne pas opposer humour et émotion »,a averti Benoît Schmider, directeur de la création de Saatchi&Saatchi.« Les gens ont plutôt envie de se marrer »,a estimé de son côté Bertrand Suchet, son homologue de Louis XIV DDB.« La campagne Eurostar fait rire,a renchéri Christophe Coffre, codirecteur de la création de Leo Burnett.Elle a aussi réussi à se renouveler et à rester de très bonne qualité, ce qui n'est pas facile. »Pas suffisant, en tout cas, pour convaincre Hubert de Montmarin (Jean&Montmarin) :« Cette campagne ne parle que du prix. Elle ne me fait pas rêver d'Angleterre »...Benoit Devarrieux, coprésident de Devarrieuxvillaret, était plutôt en faveur d'Eurostar.« La campagne de la Sécurité routière est typiquement une création de l'évitement,a-t-il expliqué.On ne montre pas les morts. C'est habile, mais l'habileté peut-elle obtenir un Grand Prix ? »Il n'a pas été entendu.

« Ce n'est pas de l'évitement »,a notamment plaidé Olivier Altmann, directeur de la création de BDDP&Fils, pointant la force de cette campagne. Un ton juste que les jurés avouent avoir pris de plein fouet.« Ces affiches nous poussent à la réflexion »,a estimé Bernard Bureau, directeur de la création d'Ogilvy&Mather. Avis partagé par Vincent Leclabart, président d'Australie :« Elles ont un impact réel sur le comportement, beaucoup plus profond qu'Eurostar. »Une opinion également défendue par Marie-Catherine Dupuy, présidente de TBWA\Paris et meilleure avocate de la Sécurité routière :« Cette campagne fait avancer notre métier, elle contribue à ce que les annonceurs croient en l'efficacité de la publicité. »

Envoyer par mail un article

Lowe Alice/Stratéus pour la Sécurité routière

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.