Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

SANTÉ

Les labos s'offrent une vitrine à la télé

22/11/2002

Pour revaloriser son image aux yeux du grand public, le syndicat de l'industrie pharmaceutique parraine le programme « Un coeur qui bat ».

Des témoignages de patients, de médecins, de chercheurs, directs, parfois touchants, souvent combatifs.Un coeur qui batégrénera pendant un an à dater du 23 novembre sur France 2, France 3 et France 5 des tranches de vie sur le thème de la santé. Ce programme d'une minute, produit par Gédéon Programmes, bénéficiera de 815passages aux heures de grande écoute. Le concept permet à France Télévisions d'aborder un sujet délaissé par le petit écran, en dehors des talk shows et des reportages façon « faits de société ». Il offre surtout une tribune au parrain de l'émission : Les entreprises du médicament (Leem, ex-Syndicat national de l'industrie pharmaceutique).

Il s'agit de la première prise de parole destinée au grand public de la part du secteur. Cette opération de 2,9 millions d'euros s'inscrit dans la nouvelle stratégie de communication engagée voilà un an par le syndicat, sous l'impulsion de sa nouvelle directrice de la communication, Agnès Garcia-Gibot, conseillée sur ce dossier par Alain Poirée, ancien président de McCann Corporate.« Dans un système de santé en évolution constante où le patient est de plus en plus actif, les entreprises pâtissent d'une image ambivalente : le public a confiance dans les capacités de recherche de l'industrie, mais reste mal à l'aise quant à sa nécessité de faire du profit »,résume Agnès Garcia-Gibot.

Première étape, le secteur a été doté d'un nom plus explicite : Les entreprises du médicament. Sa première apparition remonte au printemps dernier lors de la diffusion de la plate-forme « Santé en action », - des propositions de réforme défendues par les acteurs privés de la santé. Le nouveau nom et son identité visuelle, conçue par Desdoigts&Associés et assortie de la baseline « La recherche avance, la vie progresse », ont été officialisés le 21 novembre, lors de la présentation à la presse d'Un coeur qui bat.

Volet relations presse

À ces deux actes fondateurs, Leem a ajouté un volet relations presse qui associe pédagogie et initiatives citoyennes, dont certaines pourraient voir le jour en 2003, notamment sur le thèmes des maladies rares ou des pays en voie de développement. Enfin, le syndicat compte développer sa politique d'éducation du grand public sur les basiques du médicament, via son site refondu par l'agence Algorythme. Et la profession réfléchit à d'autres initiatives (campagne radio, journée portes ouvertes). À l'heure où, en matière de réforme de santé, le gouvernement se trouve au pied du mur, les industriels ont intérêt à se présenter sous le meilleur jour.

Envoyer par mail un article

Les labos s'offrent une vitrine à la télé

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.