Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ÉVÉNEMENTIEL

Cointreau se ressource dans les clubs

20/12/2002

Après Paris, Lille et Lyon, les soirées Seven 2 One ont investi Toulouse début décembre et seront lancées en janvier à Marseille. Elles ont lieu le jeudi soir de 19 heures à 1 heure du matin et reposent sur l'idée de faire la fête dès la sortie du bureau sans se coucher trop tard. Elles ont été imaginées il y a dix-huit mois par le groupe Rémy Cointreau, dont la problématique était de rajeunir son image et de sortir le Cointreau du ghetto des liqueurs.

Séduire les 25-40ans

« Nous ne sommes pas une marque festive et notre clientèle a plus de 40 ans,explique Johanna Strengerf, responsable des événements spéciaux du groupe Rémy Cointreau.D'où l'idée d'aller à la rencontre des 25-40 ans en leur proposant de découvrir nos produits dans un univers convivial. »Rémy Cointreau a confié à l'agence What's Hap de Christophe Maumus le soin de développer le concept, qui représente 10 % du budget médias total de la marque. À Paris, la soirée a lieu à La Galerie, 161 rue Montmartre.« Les entrées (8 euros) sont pour l'agence et les consommations pour la Galerie »,indique Johanna Strengerf. Le groupe de spiritueux, lui, met en avant ses produits en les proposant à 6 euros, alors que tous les autres alcools sont à 9 euros, et en offrant un de ses cocktails (Cointreau Caïpihrina, P'tit Punch de Rhum Saint-James, Cognac Rémy Martin avec Schweppes, Passoà, etc.) avec l'entrée. Du coup, le bar fait 84 % de son chiffre avec des produits Rémy Cointreau.« En dix-huit mois, les Seven 2 One ont attiré quelque 50 000 personnes : 20 % des habitués disent commander désormais nos cocktails dans d'autres clubs et 5 % avoir acheté l'un de nos produits »,se félicite Johanna Strengerf, qui souhaite étendre d'ici à fin 2003 ses Seven 2 One dans cinq autres villes dont Strasbourg et Reims.

Envoyer par mail un article

Cointreau se ressource dans les clubs

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.