Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ALIMENTATION

Les appétits de Fleury Michon

20/12/2002

Pour les publicitaires, Fleury Michon est l'annonceur rêvé : le charcutier-traiteur mise essentiellement sur la TV pour défendre sa marque et ses innovations. Malgré la crise, l'investissement médias de 8,6 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 560 millions est maintenu. De plus, il est fidèle : Business, qui gère le compte depuis trois ans, reprend du service pour faire évoluer le territoire de communication.« Une étude du cabinet Sorgem valide nos efforts entamés en 1997,précise Frédéric Bouisset, président du directoire de Fleury Michon.Aujourd'hui, notre image n'est plus écartelée entre Fleury et Michon. Nous sommes le généraliste du "tout-prêt", à fois authentique et moderne. »

Quitte à être généraliste, autant étendre le territoire de la marque. Pour 2003, Fleury Michon lance des brochettes yakitori, des soupes fraîches, des salades au surimi et des croquises. Selon Stéphane Petit, directeur de la communication,« ces produits en phase avec les tendances plaisir et équilibre sont en fait des "solutions repas" à consommer aussi en hors-domicile ».Car Fleury Michon ne veut plus se limiter à la table familiale. Le groupe, qui possède déjà cinq restaurants à l'enseigne Graine d'appétit à Paris, Nantes et La Rochelle, se développera dans la distribution automatique l'an prochain. Pour que la marque réussisse son grand écart entre la grande distribution et la restauration rapide, il reste à peaufiner la création publicitaire.« Nos consommateurs ne veulent plus voir de mannequins euphoriques, mais des gens à leur image »,confie Stéphane Petit. Business a sa feuille de route.

Envoyer par mail un article

Les appétits de Fleury Michon

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.