Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ÉDITION D'ENTREPRISE

Les navigants ont aussi leur journal

19/06/1998

Les inflights, ces magazines distribués gratuitement dans les avions, sont généralement réservés aux passagers. Pour la première fois, un magazine cible les hôtesses de l'air et les stewards. Lancé ce mois-ci, «In Fly» est édité par Fly International Service (FIS), une société du groupe IBS spécialisée dans la commercialisation des produits détaxés (80MF de chiffres d'affaires en 1997).«Nous dépendons du personnel navigant commercial puisque c'est lui qui vend nos produits aux voyageurs,explique Philippe Perraud, le patron de FIS.Or, les hôtesses et les stewards, qui touchent pourtant jusqu'à 20% sur les ventes, sont peu motivés. Ils ont d'autres priorités, comme la sécurité.»Tiré à 6000exemplaires, ce mensuel (21x12,5cm) est réalisé par l'agence Pleïades. Il se veut à la fois ludique et didactique. Les huit pages s'articulent autour de Zoom, deux pages sur une marque servant d'argumentaire commercial, et New-Bizz, qui annoncera le lancement de produits et valorisera les gains que peuvent en retirer le personnel navigant commercial (PNC). Mais comme on ne convainc pas une telle population uniquement par des arguments financiers, «In Fly» propose également deux rubriques plutôt axées sur la vie du personnel navigant commercial comme Entre nous (fêtes, jeux) et Escales (informations touristiques sur une ville).

Défendre le détaxé

Fly International Service en profite même pour faire de manière indirecte du lobbying. Inquiète de l'interdiction du duty-free en Europe dès le 1er juillet de l'année prochaine, la société tire la sonnette d'alarme dans sa dernière page (Tendance). En effet, ce type de commerce représente 25% du chiffre d'affaires des compagnies et même 98% de l'activité générée... par l'aéroport de Lourdes! À n'en pas douter, «In Fly» (budget annuel: 500000francs) ne devrait pas être le seul magazine de produits détaxés à se lancer dans ce nouveau genre de lobbying.

Envoyer par mail un article

Les navigants ont aussi leur journal

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.