Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PHOTO

Minolta, du clic au buzz

06/06/2003

Pour lancer son nouvel appareil photo numérique, la marque a opté pour une campagne de teasing mêlant Internet, presse et affichage.

Challenger sur le marché de la photo, Minolta a choisi de communiquer de manière décalée face à ses concurrents Nikon, Canon ou Sony. Pour lancer son appareil photo numérique Dimage XT, la marque a mis en scène le 12 mai une opération de teasing (budget de 1,5 million d'euros) mêlant Internet et presse, avec une révélation deux semaines plus tard sur les murs du métro et des gares, dans la presse spécialisée et sur le Web.

100 000 téléchargements

La campagne continue jusqu'à la mi-juin et Minolta poursuit la relation avec un jeu-concours organisé sur son site de marque (x.minolta.fr).« Le mix hors et en ligne s'est avéré payant,commente Guillaume Buffet, DG de l'agence Singapour, chargée du budget.Après quinze jours de teasing, le site seriedimageX.com, vers lequel nous renvoyions et qui proposait quatre spots mystérieux et loufoques, a enregistré 100 000téléchargements. »

Pour créer le buzz, l'agence a établi un dispositif suscitant la curiosité autour du Phénomène X, du nom de la gamme de l'appareil photo. Bannières, envoi de 150 000e-mails, fausses petites annonces dansLibération,flyers distribués dans les gares : tout incitait à se connecter au site et à télécharger les films. Jusqu'au faux portrait de monsieur X, en dernière page deLibération,le 20 mai.« Ce renvoi vers le site nous a permis de mesurer l'impact de chaque média »,indique Yann Salmon-Legagneur, responsable marketing de Minolta pour le marché de la photo. Ainsi, la campagne de bannières a généré 1 000connexions par heure pendant quinze jours, le portrait dansLibération2 00 en une journée, l'e-mailing 3 000 sur trois jours. Le record de connexions étant détenu par un « pop up » sur Wanadoo : 8 000connexions par heure. Quant aux e-mails, 10 % ont fait l'objet d'un transfert vers un tiers. Reste à mesurer l'impact en termes de notoriété de ces différents médias.

Envoyer par mail un article

Minolta, du clic au buzz

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.