Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

COMMUNICATION FINANCIÈRE

Communiqués et avis à la loupe

23/01/1998

Les communiqués de presse et les avis financiers sont prisés par les entreprises cotées à la Bourse de Paris. C'est ce qui ressort d'une étude du quotidienLa Tribuneet du cabinet d'audit Calan Ramolino&Associés sur les pratiques en matière de communication financière. La quasi-totalité des firmes au Règlement mensuel ou au Second Marché communique systématiquement sur les résultats annuels et semestriels. Les sociétés cotées ciblent en priorité les investisseurs institutionnels (31%), devant les actionnaires particuliers (21%). Pour les toucher, elles préfèrent utiliser les supports économiques et financiers, à commencer par les quotidiens. Le contenu des avis financiers serait cependant trop incomplet: pas assez de commentaires du management, manque de données sectorielles, de ratios plus précis...

La singularité française

Le volet «élaboration des communiqués» intéressera les agences-conseils. 75% des sociétés font appel à des conseils extérieurs pour la publication de leurs avis financiers. Pour les communiqués de presse, les agences sont sollicitées dans 55% des cas pour la diffusion et dans 28% des cas pour la préparation. Enfin, conscientes de l'image qu'elles véhiculent au travers de leurs communiqués financiers, 88% des entreprises mettent en avant leur logo pour s'identifier. Et, nouveauté, 21% utilisent la couleur (39% parmi les valeurs cotées au Règlement mensuel). Ces résultats satisferont les supports économiques. Même si Jean-François Carminati, directeur de la communication financière d'Elf Aquitaine, reste réservé.«Comparée aux autres pays, la France est une grande utilisatrice d'avis financiers, alors qu'ils sont inefficaces. Le trop grand nombre de supports et le diktat des agences en matière de médiaplanning expliquent cette singularité»,dit-il, ajoutant qu'il a lui-même diminué de 80% son budget de communication financière.«Nous n'utiliserons cette année que quatre titres de presse, contre treize l'an passé.»

Envoyer par mail un article

Communiqués et avis à la loupe

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.