Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PUBLICITÉ

Zuritel orphelin de Tabarly

26/06/1998

Le navigateur était le héros de Zuritel, le spécialiste des assurances pour les plus de soixante ans.

La disparition d'Éric Tabarly, il y a quelques jours, laisse Zuritel orphelin. Depuis juin 1996, le célèbre navigateur était la figure emblématique de la marque du groupe Zurich. Les spots dans lesquels il jouait ont été diffusés plus de deux fois. Pour les dirigeants de Zuritel, qui vendent des assurances directes destinées aux plus de soixante ans, Tabarly symbolisait le sérieux, la crédibilité, l'engagement et la sécurité.«L'idée nous avait été proposée par l'agence Senior Agency de Jean-Paul Tréguer,expliquent Thierry Anglada et Hervé Gallet, respectivement directeur du marketing et responsable des médias chez Zuritel.Tabarly a immédiatement aidé à l'accroissement de la notoriété de la marque auprès des seniors. Grâce à lui, Zuritel a bénéficié d'une réelle émergence.»À l'annonce du tragique accident, il a fallu réagir. Les films prévus avec le navigateur ont été modifiés.«Depuis février, de nouveaux spots avaient été réalisés,poursuivent les responsables marketing de Zuritel.Des films sans Tabarly, au ton plus marketing direct. Ils devaient cohabiter avec les anciens spots.»

Modifications d'urgence

Finalement, les chaînes de France Télévision et La Cinquième, sur lesquelles était diffusée la campagne, ont pu effectuer les remplacements à temps.«Dans ces cas, l'intervention est très rapide,confie un responsable du service technique de France Espace.Ce n'est bon ni pour l'annonceur ni pour la chaîne de diffuser un spot dont l'acteur principal a disparu.»Des modifications également indispensables pour les campagnes des Sardines de la marque bretonne Connétable qui communiquait aussi avec le marin. Elle a stoppé sa campagne dès le samedi de l'annonce de l'accident. Pour Zuritel, cela n'a pas pu être le cas dans le magazineTélé 7jours,dont l'impression du numéro, sorti deux jours après la disparition d'Éric Tabarly, avait déjà été réalisée.«Nous n'avons rien pu faire,constatent Thierry Anglada et Hervé Gallet.Mais les autres annonces ont pu être remplacées.»Pour le moment, la succession du navigateur, qui devait encore accompagner Zuritel, n'est pas à l'ordre du jour.«On ne remplacera pas Tabarly,annonce-t-on chez Zuritel.Cela fera peut-être l'objet d'une réflexion de longue durée.»

Envoyer par mail un article

Zuritel orphelin de Tabarly

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.