Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

SPONSORING

RAGT sème son blé dans le cyclisme

29/01/2004

Les esprits chagrins parleront de... mauvaise graine. Pour ses débuts de sponsor d'une équipe cycliste française, la société RAGT Semences aurait pu choisir un contexte moins agité. Depuis le début du mois de janvier, l'« affaire Cofidis » remet sur le devant de la scène les problèmes de dopage dans le cyclmisme. De quoi faire grincer les dents d'Alain Fabre, le président du directoire de l'entreprise agrochimique installée à Rodez, qui a décidé en octobre dernier d'investir environ 1 million d'euros par an dans le cyclisme jusqu'à la fin 2006. D'autant que le principal suspect de l'affaire, le Polonais Marek Rutkiewicz, aurait dû porter cette saison le maillot de la nouvelle équipe, maillot partagé avec la marque automobile MG-Rover... Ce ne sera pas le cas : il a été licencié.

La société RAGT Semences, qui emploie 1 100 salariés et réalise un chiffre d'affaires de 300 millions d'euros, ne veut pas transiger avec son image. En effet, elle risque gros.« Le problème du dopage est beaucoup moins sanctionné par le grand public que par une certaine élite,commente Gilles Dumas, le directeur général de SportLab.En 1998, l'affaire Festina avait profité à la notoriété de la marque et avait finalement peu écorné son image. En revanche, ce type de soucis risque d'être plus ennuyeux pour une marque alimentaire. »

D'autant plus que RAGT, société née au début du siècle de l'alliance de producteurs agricoles, est également connue pour ses travaux de recherche dans le domaine des organismes génétiquement modifiés, les fameux OGM.

Envoyer par mail un article

RAGT sème son blé dans le cyclisme

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies