Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Fabrice Gueneau

28/08/1998

Fabrice Gueneau, trente-cinq ans, directeur artistique de formation et actuel patron de l'agence parisienne Dream On, peut se vanter d'être un homme complet. Après cinq ans en agence, dont FCB et Publicis à Londres, puis la conception des maquettes des magazines Entrevue et Frou-Frou, ce multicarte se commet dans l'habillage TV, notamment pour l'émission de Jean-Luc Delarue Déjà dimanche. Aujourd'hui, avec Dream On, il applique sa philosophie fondée sur l'interdisciplinarité et l'absence de limites entre l'écrit et l'image. Avec un succès grandissant.

Il s'agissait, via le logo TPS, de présenter toutes les chaînes du bouquet. Nous avons misé sur l'identité visuelle. Le logo se promène de chaîne en chaîne, déguisé dans les diverses thématiques,explique Fabrice Gueneau.C'est le premier budget réellement important de Dream On, celui qui va nous faire décoller.»Comment profiter de la notoriété de BDDP tout en installant une image à soi? Pas simple, d'autant que chez BDDP&Fils on ne voulait pas d'une adaptation ou d'une déclinaison.«Nous sommes donc partis de la police de caractère Bodoni de BDDP et l'avons simplement redessinée»,explique Fabrice Gueneau.Le titre de l'émission évoquait le temps. Notre générique s'est construit sur cette notion. En tournant, les aiguilles dévoilaient un sujet et le faisaient sortir du flou. Sous- entendu:Déjà dimanchepermet de comprendre les sujets les plus compliqués.»Une compétition contre Gédéon. Grande première en France: Sony lance avec le groupe NTM un magazine gratuit distribué chez les disquaires. On y trouve tout pour les rappers et pour les autres... Cent pages et une maquette signée Dream On. Résultat: typographie lourde, photo agressive... mais une écriture à la portée du plus grand nombre.

Envoyer par mail un article

Fabrice Gueneau

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.