Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Valérie Persico

11/09/1998

Valérie Persico est directrice marketing de Perrier International. La première «nouvelle campagne» d'Ogilvy avait pour objectif, pendant l'été, d'imposer une présence à l'esprit de la marque.

Quel brief avez-vous présenté à l'agence? Valérie Persico. Pour notre campagne d'affichage d'été, nous souhaitions exprimer la soif et le fait de se désaltérer à la façon de Perrier. L'idée d'Ogilvy d'images prises sur le vif répond à notre demande. L'utilisation, entre autres, de l'Oncle Sam, apparaît tel un clin d'oeil à l'histoire agitée de Perrier outre-Atlantique. Est-ce volontaire? V.P. Absolument pas. Chacun peut interpréter les visuels comme il le souhaite. Simplement, nous avons voulu communiquer sur des idées fortes qui sont inscrites dans l'imaginaire de tous. Que vous apporte de plus l'affichage à cette période de l'année? V.P. L'affichage permet à la marque d'être présente dans la rue ainsi qu'en centre-ville, offrant une grande proximité avec le consommateur de Perrier que l'on trouve essentiellement en grandes et moyennes surface (GMS) et dans les cafés, autrement dit hors domicile. C'est pour cette raison que nous utilisons le réseau Decaux et le 4x3. Cette forte présence estivale est d'autant plus nécessaire que Perrier réalise environ 55% de ses ventes en volume de mai à septembre, pendant la saison la plus chaude de l'année. Une étude révèle que, passés 26° C, Perrier progresse plus que les autres eaux minérales et même davantage que Coca-Cola. Le succès de cette campagne vous incitera-t-il à la décliner à l'étranger? V.P. Ces visuels ont été conçus pour le marché français, mais le concept est évidemment déclinable dans d'autres pays. Ce n'est cependant pas à l'ordre du jour. Pour le moment, nous sommes en pleine réflexion sur la marque pour l'année prochaine. Il faut noter qu'avec ces affiches Perrier dispose à nouveau d'une campagne complète associant affichage, spot en télévision et événement au travers du tournoi de Roland-Garros. Cela n'avait plus été le cas depuis 1996 et le film «La bouche». Entretien: A.D.

Envoyer par mail un article

Valérie Persico

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies