Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Vittel tient la forme

25/09/1998

La campagne d'été de Vittel a manifestement été remarquée. Il faut dire qu'elle ne manque ni d'humour ni d'à-propos. Au début du mois d'août en Abribus et à la fin du même mois sur 11000panneaux de France, les consommateurs ont pu découvrir cinq affiches imaginées par Publicis Conseil. Toutes mettent en scène des tranches de vie estivales: jeux d'enfants sur la plage, ébats amoureux sous une tente de camping ou drague à la terrasse d'un café. Le dessin, signé Éric Turlotte, est léger, tendre et gai. Résultat: 74% des interviewés déclarent aimer l'affiche. Un score plus qu'honorable, à comparer aux 59% qu'affichent, en moyenne, les campagnes pour les boissons. Le pourcentage d'interviewés attribuant l'annonce à la marque est, lui aussi, notable: 33% contre 23% pour le secteur. Ce score passe à 41% chez les 18-34ans. À croire qu'ils sont plus sensibles que leurs aînés aux sympathiques effervescences de l'été! En mettant en scène tant les enfants que les adultes, la campagne a manifestement souhaité toucher les familles, coeur de cible de la marque. Par contraste, le dessin met en valeur la bouteille, seul élément photographié de l'affiche. Les diverses situations sont l'occasion de montrer les produits commercialisés par Vittel: la bouteille d'un litre et demi, celle de 50cl ou le quart Vittel, essentiellement consommé dans les cafés. En revanche, elles ne présentent pas les nouveaux produits lancés par la marque depuis 1997 qui ont fait l'objet d'une communication spécifique: le P'tit Vittel - de l'eau minérale aromatisée au citron ou à la fraise, à destination des 4-10ans- et une bouteille de 75cl dotée d'un bouchon bien connu des coureurs cyclistes. Pour Vittel, la campagne est également l'occasion de mettre le bénéfice produit en avant. Ainsi, quand son concurrent Contrex parle de magnésium, l'eau vosgienne s'appuie sur un de ses points forts, le calcium. L'accroche déclinée sur l'ensemble des affiches contribue au comique de situation. En effet, dans chacune des saynètes, «c'est pas le moment de manquer de calcium»!

Envoyer par mail un article

Vittel tient la forme

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies