Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

COMMUNICATION DE CRISE

La riposte d'Alcatel

02/10/1998

Le coup de tonnerre du 17septembre sur le titre Alcatel a largement écorné l'image d'une des plus belles valeurs de la Bourse de Paris. Nervosité excessive des investisseurs, prévisions hasardeuses, revirement inattendu des analystes... Chacun y va de sa thèse pour expliquer ce jeudi noir qui a fait passer le groupe du quatrième au onzième rang des valeurs françaises en quelques heures. Avec un bénéfice net record à la mi-année, un chiffre d'affaires annuel en progression de 10% et un résultat opérationnel de la branche télécommunications en hausse de plus de 30%, Alcatel a manifestement eu un problème de communication.«Nous avons sans doute sous-estimé la dimension affective et irrationnelle qui a entouré l'adoption du plan de redressement de Serge Tchuruk», reconnaît Caroline Mille, directrice de la communication.

Un choix réduit de médias

Le jour même du krach, une cellule de crise est constituée. Elle réunit autour de Serge Tchuruk, Jean-Pierre Halbron, directeur général adjoint, Claire Pedini, responsable des relations avec les investisseurs, et Caroline Mille entourée de l'équipe de Burson Marsteller aux États-Unis et de Stéphane Fouks, patron d'Euro RSCG Corporate qui avait déjà travaillé sur le rachat de Thomson. Premier objectif: apaiser la tempête médiatique en revenant sur les fondamentaux de l'entreprise sans se noyer dans le flux des informations. Le groupe a donc choisi un nombre réduit de médias pour s'exprimer.Les Échosouvre le feu le lundi 21septembre avec une interview de Serge Tchuruk annonçant un plan de rachat d'actions. Le lendemain, la direction emmène à New York une brochette triée sur le volet de journalistes français(La Tribune, Le Figaro,etc.)pour assister à ses réunions avec les analystes et investisseurs. Parallèlement, une interview est organisée par Burson Marsteller avec l'agence Bloomberg, la référence anglo-saxonne en matière d'information financière. Dans la foulée, le groupe devrait prochainement annoncer la nomination permanente à New York d'un responsable des relations avec les investisseurs. Une des leçons tirées de la crise par Alcatel...

Envoyer par mail un article

La riposte d'Alcatel

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W