Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Orbea dans la roue de Julien Absalon

22/02/2007 - par Bruno Fraioli

Le constructeur espagnol de vélos compte sur l'arrivée du champion français pour se développer en VTT. Il a construit sa gamme en prévision de cette échéance.

C'est le transfert de l'hiver dans le VTT. Triple champion du monde et champion olympique en titre, Julien Absalon a quitté le constructeur italien Bianchi pour l'espagnol Orbea. Élu meilleur cycliste français depuis deux ans, devant les ­ténors du Tour de France, le coureur est plus qu'un leader pour l'équipe professionnelle Orbea, engagée en Coupe du monde. « Il va nous permettre de développer nos ventes de VTT, qui représentent environ 33 % de notre chiffre actuellement, explique Joseba Arizaga, directeur marketing de la marque basque. Nous visons l'équilibre avec les ventes de vélos de route, soit une progression de 10 millions d'euros de notre chiffre d'affaires. » En fait, Orbea prépare cette échéance depuis quelques années. « Mais la gamme n'était pas prête », ­confie Joseba Arizaga. Le constructeur a ­patiemment étoffé son catalogue de VTT afin de ­répondre à la demande au moment où le champion porterait ses couleurs.

Prochaine étape : les marchés asiatique et australien

Coopérative fabriquant tous ses vélos en Europe face à la concurrence asiatique, Orbea a réalisé 104 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2006. La moitié est écoulée en Espagne. « Les États-Unis sont notre second marché et ont dépassé la France, poursuit ­Joseba Arizaga. Julien va aussi nous aider à augmenter notre réseau de distribution et à nous développer vers l'Asie et l'Australie où nous comptons implanter une usine. »

www.absalon-julien.com

Envoyer par mail un article

Orbea dans la roue de Julien Absalon

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W