Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Marie doit devenir le leader

23/10/1998

Paul Guérault, directeur général du surgelé chez Danone depuis 1994, explique comment Marie a fait sa place sur le secteur des plats élaborés et quelle sera son évolution.

Comment avez-vous géré le rachat de la marque Marie? Paul Guérault. Très vite, nous avons dû envisager la fusion de Vivagel et de Marie. En effet, nous avions récupéré deux marques au profil similaire, toutes deuxmarché. Nous avons donc décidé de les fusionner pour en faire units? P.G. C'est assez magique. C'est une marque chanceuse en fait, tout a tourné à son avantage depuis toujours. Je n'ai jamais vu une marque être aussi élastique et aussi réactive à la publicité. Dès qu'il y a une campagne en télévision, nos ventes augmentent de 20 à 35% dans les jours ou les semaines qui suivent. Avez-vous déjà songé à intervenir sur d'autres médias que le petit écran? P.G. En fait, la question ne s'est jamais posée. Mais il n'est pas exclu que nous nous intéressions à d'autres médias. La notoriété de Marie est telle que nous pourrions le faire assez tranquillement. Marie est coleader sur le marché aux côtés de Findus. Quel destin lui préparez-vous maintenant? P.G. L'objectif de la société est de faire un travail de leader et de tirer l'ensemble du marché. La preuve: alors que le secteur croît de 2% par an, Marie progresse de 12%. Entretien: C.A.

Envoyer par mail un article

Marie doit devenir le leader

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.