Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

SPONSORING

Rugby: quitte ou double

30/10/1998

La professionnalisation du rugby européen se fait dans la douleur et la Coupe européenne, lancée en 1995, en fait les frais. Après trois ans de partenariat, les brasseries Heineken, sponsor titre de l'épreuve, ont décidé de jeter l'éponge en ne renouvelant pas leur contrat avec l'organisateur European Rugby Cup (ERC).«Nos conditions pour reconduire notre partenariat, à savoir la participation des clubs anglais et une retransmission large dans tous les pays anglo-saxons, n'ont pas été remplies», explique Pascal Sabrié, directeur du marketing de Heineken. La sociéte a investi dans ce partenariat près de 100millions de francs sur trois ans, dont 45millions pour le seul ticket d'entrée.

Anglais et Gallois, les grands absents

De fait, la quatrième édition de la Coupe européenne, qui a commencé le 19septembre, fait bien pâle figure sans les clubs anglais et les deux principales équipes galloises, Swansea et Cardiff, qui se sont retirés de l'épreuve. Ils réclament plus de retombées sonnantes et trébuchantes, et n'acceptent pas d'être représentés par seulement cinq à six clubs, soit à peine plus que le Portugal, l'Italie ou la Roumanie. Heineken venait à peine de claquer la porte qu'ISL Marketing, conseil en sponsoring, l'entrouvre pour signer un contrat de 10millions de livres (93MF) sur quatre ans avec l'ERC, prenant ainsi en charge le volet marketing de l'épreuve.«Nous espérons trouver des sponsors, notamment français, pour la finale de cette année. Mais notre ambition est de faire de la Coupe européenne un rendez-vous à la mesure de la Champion's League de football, avec six à huit sponsors», avance Tom Shorey, responsable du rugby chez ISL.

Envoyer par mail un article

Rugby: quitte ou double

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.