Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Grangusto à la sauce DMB & B

13/11/1998

La deuxième vague du film «Le restaurant» diffusé en septembre et destiné à lancer Grangusto, nouvelle variété de sauces pour pâtes de Dolmio, a laissé une trace remarquable dans l'esprit des téléspectateurs. Le score spécifique de 36% sur les femmes urbaines de 15 à 60ans est très largement supérieur à la moyenne du secteur, qui ne dépasse pas 17%. Il est aussi bien meilleur que le score de la première vague télévisée diffusée en mai, qui affichait 20%. Un résultat faible qui s'explique, selon Ipsos, par la nouveauté du produit et un nom, Grangusto, difficile à mémoriser. Mais le film, conçu par l'agence DMB&B, a bien profité de l'effet de répétition de la deuxième vague, optimisé par un mix de 30secondes et de 10secondes. Le spot a d'ailleurs été entièrement restitué par les téléspectateurs: un couple (23%) s'installe dans un restaurant (33%) et demande des pâtes nature (31%). La femme sort Grangusto de son sac (28%). Le chef n'apprécie pas (13%). Finalement, il se joint à eux, goûte la sauce et la juge excellente (16%). Conclusion de certains téléspectateurs: la sauce est meilleure que celle du restaurant (9%). Odile Ienné, directrice de clientèle chez DMB&B, préfère donner l'explication suivante:«Le chef représente la caution du goût. C'est un chef italien. A priori, les sauces pour pâtes, c'est sa spécialité. Le fait qu'il apprécie Grangusto est un gage de qualité et du caractère exceptionnel du produit.»L'investissement en achat d'espace pour les deux vagues représente 23millions de francs. Destiné aux adultes de 25 à 40ans, en couple ou avec enfants en bas âge, ce produit gastronomique devrait séduire les amateurs. Alors qu'il ne leur était pas particulièrement adressé, les jeunes femmes de 15 à 34ans ont particulièrement bien mémorisé le film, puisque le score spécifique les concernant est de 45%. Le film souligne, grâce à une démonstration produit, le côté pratique et la simplicité de Grangusto qui n'a pas besoin d'être réchauffé. Il suffit de le verser directement sur les pâtes.«C'est un concept totalement nouveau. Un produit moderne. C'est pourquoi le film montre une Italie urbaine et contemporaine. Pas celle que l'on voit habituellement dans les produits italiens qui jouent la tradition en s'appuyant sur l'Italie profonde»,précise Odile Ienné.

Envoyer par mail un article

Grangusto à la sauce DMB & B

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.