Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PUBLICITÉ

Végétaline revient à la TV

20/11/1998

Légères, croustillantes, non grasses: ces qualités, censées être celles des frites préparées à la Végétaline, pourraient définir la nouvelle copie publicitaire de ce corps gras solide qui sévit dans les cuisines depuis un siècle. Imaginé par McCann, le spot, à l'écran à partir du 25novembre, renvoie au musée de la Publicité les fritounettes, dont les lunettes de soleil illustraient la promesse de frites dorées à souhait. Ce 30s, qui montre un gamin reconverti en intraitable critique gastronomique, ne peut s'empêcher de faire un clin d'oeil à la saga Végétaline. L'allusion adopte la forme d'un trophée, une Frite d'or reprenant la silhouette des petites frites dansantes, qui est remis à la fin de l'histoire au restaurateur méritant.

Budget : 5 à 6MF

Produit par Byzance, le film sonne plutôt juste grâce à la direction d'acteurs de Philippe Lioret qui s'était déjà illustré pour des films EDF. Astra-Calvé, qui a vu atterrir Végétaline dans sa besace début 1998 à la faveur d'un échange de marques avec Lesieur, ne sera donc pas resté longtemps inactif. Le budget actuel est de 5 à 6 MF. Depuis cinq ans, Végétaline avait surtout communiqué, avec l'agence Dassas, via des campagnes radio.

Envoyer par mail un article

Végétaline revient à la TV

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies