Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

COMMUNICATION INTERNE

EDF monte sur les planches avec les Pastout

20/11/1998

«Trop coûteux», «trop sec», «vétuste», le chauffage électrique n'échappe pas aux critiques. Elles sont le fait des consommateurs, mais aussi des salariés non commerciaux d'EDF. Un mauvais point pour l'entreprise qui commercialise une nouvelle offre sur le «confort électrique» et doit se préparer à l'ouverture prochaine du marché à la concurrence.

Débuts dans le Nord

Pour convaincre les employés de conseiller l'électricité - ou tout au moins éviter qu'ils la dénigrent -, EDF a opté pour le théâtre. Lancé en janvier dernier au niveau national avec l'agence Auditoire BDDP Corporate, le principe d'une pièce a été repris par la délégation Nord-Pas-de-Calais qui souhaitait une production aux couleurs plus locales.«Les plaquettes d'information ne sont pas lues et les films institutionnels sont difficiles à diffuser dans des unités où il n'y a pas de TV,explique Paul Queney, le secrétaire général de la délégation Pas-de-Calais d'EDF. Le théâtre est une démarche originale, une expérience que l'on garde en mémoire.»Après mise en compétition, FTBA Humour et le duo d'auteurs et d'acteurs Les Pastout ont été choisis pour monter une pièce d'une heure dans les théâtres de la région Nord. Baptisé «Volt-Face», elle s'inspire du théâtre de boulevard pour évoquer les péripéties quotidiennes d'un couple aux prises, entre autres, avec des problèmes de chauffage et de cuisson. Petit à petit, les préjugés sur le chauffage ou les plaques électriques sont mis à mal et les concurrents, charbon ou gaz, battus en brèche. À 30000F par représentation, le spectacle concerne 1500salariés du 19novembre au 9décembre d'Arras à Lille en passant par Douai, Dunkerque et Valenciennes. Il jouera les prolongations en 1999 dans les théâtres de Picardie, Haute-Normandie et Champagne-Ardenne. Côté résultat, on parle chez EDF de«mesures difficiles à réaliser»,mais de«satisfaction générale du public»et de«message reçu».

Envoyer par mail un article

EDF monte sur les planches avec les Pastout

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.