Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

MARKETING

Un seul groupe, des marques

27/11/1998

Gunther Fleig, président de Mercedes Benz France, évoque les conséquences pour la France de la fusion des groupes Daimler Benz et Chrysler qui a donné naissance au troisième constructeur mondial. Quelles sont les répercussions de cette fusion en France en termes d'organisation et de marketing? Gunther Fleig. Il n'y a pas de stratégie commune. Les deux marques et leur réseau de distribution resteront distincts. Il faut bien distinguer l'approche marques qui reste différenciée et l'approche groupe DaimlerChrysler, laquelle fait actuellement l'objet dans la presse d'une communication corporate démontrant la valeur ajoutée de la fusion. La communication des marques ne sera donc pas affectée par ce rapprochement? G.F. La publicité est et restera gérée marque par marque et marché par marché. Les spécificités nationales sont trop grandes pour avoir les meilleurs résultats dans chaque pays avec une seule publicité. Nous avons déjà un mal fou sur Mercedes à obtenir que 15% de nos actions publicitaires soient menées à l'échelle européenne. On évoque, en revanche, une consultation en achat d'espace. G.F. Le siège mène effectivement des discussions pour élaborer un projet international dans ce domaine. Mais nous n'en sommes encore qu'au stade de la réflexion. Cela dit, après la fusion, il est normal que nous travaillions à la rationalisation de notre achat d'espace. Quel type d'actions de communication avez-vous mené pour préparer et annoncer la fusion en interne? G.F. Nous avons largement recouru à la presse interne. Mais l'innovation est venue de la création d'un réseau télévisé interne et mondial, DaimlerChrysler TV, mis en service le «day one», soit le jour même de la première cotation en Bourse du titre DaimlerChrysler, le 17novembre. Par ailleurs, chaque salarié a reçu une lettre des deux présidents, Robert Eaton et Juergen Schrempp, accompagnée d'un journal d'information sur la fusion et d'une montre Swatch en cadeau. Que vous inspire la controverse suscitée par la campagne inscrivant le moteur de la Classe E dans la lignée de chiens de combat? G.F. C'était une erreur. J'avais déjà dit à l'agence (Devarrieuxvillaret, ndlr) de ne pas utiliser de chiens trop proches des pit-bulls comme ses premières créations le proposaient. Nous avons immédiatement retiré la campagne. Nous ne voulons pas faire de publicité agressive.

Envoyer par mail un article

Un seul groupe, des marques

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies