Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Descamps, des seins et des mains

27/11/1998

La marque de linge, désormais entre les mains du groupe italien Bassetti, revient à une nouvelle communication signée Colorado.

Descamps revient. Après avoir survécu à dix ans de turbulences au sein de la firme DMC, la marque de linge de maison revient à l'attaque sous la houlette du groupe italien Bassetti, propriétaire de Jalla et autres griffes de draps et de serviettes. L'effet sur la communication a été immédiat puisque Descamps, une fois entre les mains de l'italien, s'est empressé d'organiser une compétition entre plusieurs agences dont Publicis Étoile, Résonnances&Cie, Les Ouvriers du Paradis, Euro RSCG Scher Lafarge, Euro RSCG GBHR et Colorado. En remportant le budget, cette dernière a supprimé d'emblée l'ancienne signature, «La peau a une mémoire», et l'a remplacée par un «Laissez-vous habiter par Descamps», qui évoque un petit peu le fameux «Laissez-vous déranger par Arte». Il ne restait plus qu'à peaufiner le nouveau look de Descamps.«Plus question de mettre en scène un lit, une couette, un traversin et deux oreillers, Descamps se veut sensuel, graphique et souhaite affirmer sa différence face à la concurrence»,explique Dalila Bihrouchen, responsable marketing de la marque. Cette concurrence est composée de marques telles que Jalla, Desforges ou encore Delorme, qui semblent peu soucieuses de leur image et ne brillent pas vraiment par leur originalité. Lorsqu'un annonceur est aussi enthousiaste et gonflé, les équipes en agence jubilent, c'est bien connu. Le résultat est probant. Deux annonces en noir et blanc, intitulées «Le bain» et «Le lit», seront publiées dans la presse féminine et décoration de décembre. Deux très belles images photographiées par Philipp Dixon. La prochaine étape pour Descamps est déjà dans les tuyaux.«Il s'agit de communiquer dès l'année prochaine sur le Petit Descamps, qui s'adresse aux 0-4ans»,poursuit Dalila Bihrouchen. À plus long terme, cet annonceur, distribué via des franchisés et qui possède également une quinzaine d'enseignes, souhaite construire une véritable saga sur le thème de la sensualité.

Envoyer par mail un article

Descamps, des seins et des mains

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.