Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Corinne Wahiche

04/12/1998

Corinne Wahiche, chef de groupe à Ipsos Insight Marketing, a réuni pour Stratégies les campagnes parfums parues dans la presse et en affichage, le printemps et l'été derniers.

Quel principal enseignement tirez-vous de cette sélection de campagnes? Corinne Wahiche. On retrouve deux types de communications pour les parfums féminins. Celles qui sont destinées aux femmes qui assument leur sensualité sont souvent chargées, empreintes de couleurs chaudes. Les femmes sont mystérieuses et les communications sophistiquées. Pour les femmes plus jeunes, les communications sont plus épurées et les parfums proposés plus légers. Actuellement, de nombreuses marques déclinent leurs parfums en eaux. Une démarche marketing qui fonctionne bien. Avec un prix plus attractif, elles sont destinées aux jeunes femmes. On retrouve surtout ces communications sur la période estivale. Moins capiteuses, les eaux conviennent mieux à la chaleur. Que diriez-vous sur les campagnes pour les parfums masculins? C.W. Les campagnes pour hommes s'adressent en général aux femmes. Ce sont elles qui essaient, innovent et achètent les parfums de leur homme. Les communications reflètent souvent l'image que la femme aimerait avoir de son homme. Le flacon joue-t-il un rôle important dans l'achat? C.W. Il est essentiel. Beaucoup de femmes achètent un parfum pour le flacon, qu'elles exposent chez elles. Il est toujours valorisé, mis en avant dans les communications. D'ailleurs, en proportion, il est généralement agrandi par rapport au visuel. Que vous inspirent les thématiques abordées dans ces campagnes? C.W. Le luxe est un univers particulier. Les campagnes n'ont vraiment qu'un seul objectif: faire rêver. Dans les campagnes parfum, il n'y a pas de promesse produit. La consommatrice se retrouvera dans tel ou tel type de femme. Ce sont toujours de très belles campagnes, qui mettent en scène des femmes radieuses, bien dans leur peau. Mis à part la campagne Nina Ricci sur le thème de la paix, les annonces ne disent rien. Il n'y a pas de message, pas d'engagement, pas d'histoire. Entretien: O.D.

Envoyer par mail un article

Corinne Wahiche

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W