Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

La Fnac fait un carton

08/01/1999

Emmanuel de Arriba, ancien concepteur-rédacteur d'Euro RSCG Scher Lafarge, a rejoint depuis deux mois Young & Rubicam. Ses préférences vont à la Fnac, Tatoo, Kangoo, Badoit et Strepsils Spray.

Ça fait longtemps que je ne m'étais pas marré comme ça.» Emmanuel de Arriba, concepteur-rédacteur à l'agence Young&Rubicam, a manifestement adoré le dernier film cinéma de la Fnac signé DDB Paris. Il le place haut la main en tête de sa sélection.«Mettre en scène un non-consommateur, pourtant utilisateur, pour vendre la Fnac, c'est très fort. Tout y est, le parti pris minimaliste de la réalisation, un travelling lent, une musique chiante, une fin puissante. C'est vraiment dans le ton de la Fnac.»Autre coup de coeur du jeune créatif: le spot télévisé de Tatoo conçu par BDDP&Fils façon parodie du film d'horreurScream.«Ça crève l'écran. Et on ne peut que se réjouir de voir des clients prendrent des risques. Ce qui n'est pas évident sur le thème de la mort. C'est trash, sans concession et avec une bonne utilisation du produit.»La campagne d'affichage «spécial Noël» de Kangoo, réalisée par Publicis Conseil et qui arrive en troisième position, a un double mérite selon Emmanuel de Arriba:«Elle valorise le produit par ce qu'il n'a pas et elle colle à l'actualité en faisant référence à Noël.»Le créatif de Young&Rubicam y apporte cependant un bémol:«La réalisation est un peu trop soft. C'est dommage qu'il n'y ait que la voiture en pack-shot. Pourquoi ne pas avoir sorti un visuel avec une dinde en train de courir par exemple pour exploiter au maximum le support pâte à modeler de la campagne?»La quatrième campagne à avoir retenu l'attention d'Emmanuel de Arriba est le spot de DDB Paris pour Badoit mettant en scène un renard dans un poulailler.«Un point pour la réalisation qui innove par rapport au premier film avec le lion et le zèbre. Le dialogue est bien senti. C'est plus drôle.»Enfin, le dernier choix du créatif s'est porté sur le film, très court, également de DDB Paris pour Strepsils Spray.«C'est con, simple et efficace. Ce genre de film est trop rare.»

Envoyer par mail un article

La Fnac fait un carton

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies