Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PUBLICITÉ

Lu, la botte secrète de Deschamps

15/01/1999

Le nouveau film pour le véritable Petit Beurre de Lu, signé Euro RSCG BETC, confirme le repositionnement de la marque sur le thème de la santé.

L'ex-joueur nantais Didier Deschamps en papa-poule, déposant en cachette des P'tit Lu à côté des bols de ses joueurs, le matin du match décisif contre le Brésil. C'est par ce clin d'oeil footballistique diffusé à la TV depuis le 14janvier que la marque de biscuits du groupe Danone poursuit son repositionnement publicitaire.«Sur un marché en stagnation où la notion de plaisir prime, alors que l'idée dominante aujourd'hui peut se résumer à "une bonne alimentation égale une bonne santé", il fallait redonner au biscuit son rôle nutritif, de régulateur d'énergie», explique Mercedes Erra, coprésidente d'Euro RSCG Babinet Erra Tong Cuong, l'agence en charge du budget. Réalisé par Didier Canaux, ce film de 30secondes sur «le secret du capitaine» de l'équipe de France de football confirme le virage amorcé en 1997 avec le précédent spot signé «Donner du bon, donner du bien». Aujourd'hui, l'agence passe à la vitesse supérieure en insistant sur les valeurs nutritives du biscuit, avec notamment l'évocation d'un champ de blé se transformant en P'tit Lu à la fin du spot.

Sur le terrain des céréales

Le nouveau film du Petit Beurre, signé «Lu, ressource de vitalité», attaque donc de front le territoire de communication des céréales qui ont depuis longtemps préempté l'univers de la santé.«L'histoire de la marque est étroitement liée au thème de la mère nourricière. Le film avec Deschamps permet, sans perdre le plaisir et le ton humoristique de Lu, de souligner le rôle alimentaire du Petit Beurre qui est composé, comme le pain, à plus de 80% de blé, donc de glucides lents, source de vitalité. Après tout, qui mieux qu'un sportif de haut niveau connaît le secret de la forme et de la vitalité?», lance Bernard Hours, directeur général de Lu qui investira cette année 30MF dans ce repositionnement sur un budget de plus de 250MF pour toutes les marques de la société Lu. Cet investissement comprend aussi un second film qui sera diffusé à partir de mars et mettant en scène Bixente Lizarazu, le défenseur des champions du monde. En somme, l'enfant après la maman pour rester dans l'univers de référence de la marque.

Envoyer par mail un article

Lu, la botte secrète de Deschamps

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.