Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

MANAGEMENT

Renault change de têtes

22/01/1999

Laurent Blanc quitte la publicité de Renault. Il est remplacé par Dominique Philip. À l'agence Publicis, on s'adapte.

À l'heure où Renault regarde du côté du Japon et envisage de prendre 20% de Nissan, le marché publicitaire français suit de près les affaires locales du constructeur automobile, premier annonceur national avec 1,2milliard de francs investis en 1997. Il faut dire que ça bouge. Laurent Blanc, responsable du service publicité France, va quitter ses fonctions début mars. L'annonce n'a pas encore été officialisée par le groupe, mais le nom de sa remplaçante est déjà connu: il s'agit de Dominique Philip, jusqu'ici directrice générale de l'agence de publicité Ketchum Advertising. Elle va retrouver chez Renault un autre publicitaire, l'ancien patron de Synergie Patrice Clipez, aujourd'hui directeur de la publicité monde de Renault. Ce départ intervient après celui de Brigitte Bizalion, coordinatrice médias à l'international chez Renault, qui vient de prendre la direction de SEO, branche médias de BDDP@TBWA. Bien que Laurent Blanc ne soit en poste que depuis deux ans, ce turn-over semble faire partie des habitudes de la maison, où l'on alterne allègrement postes fonctionnels et postes opérationnels. Ainsi Thierry Tuteleers, le prédécesseur de Laurent Blanc, dirige le marketing de la filiale néerlandaise de Renault.

Ça bouge chez Publicis

Chez Publicis, qui gère le budget du constructeur depuis 1963, ces mouvements ne semblent pas déclencher d'émoi.«Il y a une relation entre Renault et Publicis qui dépasse les rapports entre les hommes»,indique Thierry Lacaze, vice-président de l'agence et monsieur Renault chez Publicis. Cependant, les changements de têtes chez le client coïncident avec des mouvements en interne. Après Lucie Pardo, Jean-Paul Lichtenberg, l'autre directeur de création sur le budget, vient de quitter l'enseigne des Champs-Élysées, non sans avoir bouclé un dernier film pour l'Espace. Sous la houlette d'Yves Gougoux, le duo Christophe Coffre et Nicolas Taubes va donc reprendre les rênes du budget Renault. En termes de créativité, la barre a été placée haut par leurs prédécesseurs.«C'est un client qui aime la création»,confirme-t-on en interne. Surtout quand les ventes suivent.

Envoyer par mail un article

Renault change de têtes

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.