Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Visual ne lasse pas

12/02/1999

Marianne Fonferrier, directrice artistique chez BDDP@TBWA, est une inconditionnelle de Visual. Elle a aussi aimé Nike, Eurosport, Le Bon Marché et la campagne pour la Polo.

Marianne Fonferrier l'avoue sans aucune hésitation:«Il y a peu de publicités qui vaillent la peine en télévision actuellement.»C'est peut-être pour cela que sa préférence va à une rediffusion, «Le saxo» de Visual par Enjoy, où un monsieur étourdi (et surtout myope) confond un magasin d'instruments de musique avec des toilettes. Marianne Fonferrier n'hésite pas une minute:«Je ne m'en lasse pas, il me fait toujours autant rire. Tout marche bien, l'idée, le casting, le décor, les costumes». L'humour encore, avec un soupçon de suspense hitchockien, lui fait placer en deuxième position «The Long Long Run», le film de Wieden&Kennedy pour Nike, où un coureur de fond revient chez lui après des années de course ininterrompue.«Tout simplement excellent». Une campagne d'affichage a ensuite retenu son attention: celle pour Eurosport, également signée Enjoy, toute en sobriété high tech. L'oeil de la créative, qui travaille sur le budget SNCF, est comblé:«La direction artistique est moderne, très classe». Affichage encore pour son quatrième choix, la campagne Zanzibar des Ouvriers du Paradis pour Le Bon Marché. Cette création incarne selon elle ce que devrait être la publicité:«Elle embellit les murs du métro, elle est intelligente et nous fait plaisir. La publicité ne doit pas seulement apporter de l'information, elle a également une fonction culturelle. Si seulement toutes les campagnes étaient aussi belles...»Emballée par ces réalisations, Marianne Fonferrier hésite sur la cinquième place. Puisqu'il ne faut en retenir qu'une, ce sera le spot pour la Polo signé par l'agence DDB, un animateur radio cherchant désespérément des preneurs pour un covoiturage Paris-Biarritz.«C'est toujours marrant de voir une publicité pour une voiture qui ne montre pas de voiture. Peut-être que ce n'est pas évident à comprendre pour des non-publicitaires, mais je trouve bien qu'un client ait le culot d'acheter ces idées-là.»

Envoyer par mail un article

Visual ne lasse pas

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.