Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Un pionnier toujours premier

12/02/1999

Daniel Perez, cinquante-trois ans, a grandi l'oreille collée sur Europe1 à l'écoute deSalut les copains. Ce qui lui a donné un goût immodéré pour la chanson française et, sans doute, celui de faire un jour de la radio. Le déclic s'est produit en 1981 avec la loi autorisant les radios libres. Ce fils d'une famille arrivée d'Oran vingt ans plus tôt, abandonne son statut d'agent général d'assurances à Lyon pour l'aventure de la FM en créant Radio Scoop. Avec une certitude:«La loi va évoluer, car il est impossible de faire des radios sans ressources.»Dix-huit ans plus tard, cette«radio historique de France»est toujours indépendante et toujours leader des radios musicales à Lyon avec une audience de 10,3% et 200000auditeurs par jour derrière France Info (16,8%), Inter (12,7%), Europe1 (11,3%) et caracole devant les réseaux sur les 15-24ans (26,4%) et les 25-34 ans (15,5%). Depuis deux ans, Daniel Perez s'est implanté à Saint-Étienne et à Bourg-en-Bresse. En attendant les autres villes de la région: Grenoble, Annecy, Chambéry, Valence et Roanne, dès que des fréquences seront disponibles. Son objectif:«constituer un réseau régional fort», en appliquant la même recette de FM généraliste musicale de services et d'informations de proximité, avec dix flashes d'infos par jour.

Création d'une boutique agréée

Aujourd'hui, Radio Scoop emploie une cinquantaine de personnes, dont 35 à Lyon et 10 pour la régie intégrée. Le chiffre d'affaires (20MF en 1998, 4MF de résultat avant impôt) provient des recettes publicitaires réparties pour moitié en local et en national grâce au GIE Les Indépendants, dont il est vice-président. Installée depuis peu dans un vaste immeuble de verre sur 1000m2 dans l'ouest lyonnais, Radio Scoop a créé en échange, il y a deux mois, dans le centre de Lyon, une boutique agréée pour la billetterie de concerts. Toujours la musique. Daniel Perez se flatte d'avoir«aidé à sortir»quelques artistes, dont Lara Fabian, programmée à haute dose dès 1997 sur les ondes lyonnaises, qui confiait récemment auFigaro Rhône-Alpes:«Scoop a changé ma vie.»Une belle reconnaissance pour le patron de la radio lyonnaise qui, lui, est resté fidèle à Johnny Hallyday.

Envoyer par mail un article

Un pionnier toujours premier

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies