Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

INSTITUTIONNEL

Adidas dévoile son côté très Nike

26/02/1999

La nouvelle campagne d'Adidas a des airs très «nikiens». Et pour cause: ses auteurs viennent de Wieden & Kennedy, l'agence de Nike.

Un beau ralenti sur un gamin en train de faire une bicyclette (en langage footballistique, un reprise de volée acrobatique) dans sa chambre à coucher: c'est ce type d'images que propose la nouvelle campagne mondiale d'Adidas, à l'écran en France à partir du 28février. Avec ce mélange de stars (Zidane, Kournikova, Bryant ou Gebreselassié) et d'inconnus, cette bande-son omniprésente de Fatboy Slim ou ces textes qui défilent («côté rue», «côté court»...), elle n'est pas sans rappeler moult précédentes campagnes du concurrent Nike. Cet air de famille s'explique facilement: les trois films réalisés par Mike Mills proviennent de la nouvelle agence d'Adidas, 180, une hotshop d'Amsterdam dont les fondateurs, Chris Mendola et Larry Frey, sont tout simplement des transfuges de Wieden&Kennedy, l'agence historique de Nike. Cela étant, 180, dont les copies ont été adaptées en France par Leagas Delaney, a visiblement assez de talent pour avoir intégré, aussi, les valeurs d'Adidas. Valeurs qui se résument tout entières dans la nouvelle signature de l'équipementier, «Forever sport». Le sport pour toujours, mais aussi pour tous, et c'est là l'ambition de la marque, qui cherche aussi à redresser la barre par rapport au star-system de 1998.«Notre mission est d'être la meilleure marque de sport au monde, martèle ainsi Cédric Dufoix, responsable de la communication d'Adidas.Cela signifie que, quels que soient votre âge, votre discipline ou votre niveau, Adidas fait des produits pour vous.»

20MF d'investissement

La marque aux trois bandes investit ici, avec un total de 1200spots diffusés sur 14chaînes, plus de 20MF en France. Ce n'est que la première des quatre campagnes promises pour 1999. Le deuxième trimestre sera consacré au tennis, le suivant au football (Leagas Delaney, depuis Paris, prépare un spot avec l'Olympique de Marseille), avant, Coupe du monde de rugby oblige, de consacrer la fin de l'année au ballon ovale. Là, Adidas espère que les All Blacks feront aussi bien que les tout Bleus.

Envoyer par mail un article

Adidas dévoile son côté très Nike

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.