Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Vahiné, c'est gagné

26/02/1999

Décidément, Callegari Berville dépoussière les marques de la société Ducros. Après avoir relégué le père Ducros dans un second rôle lors de la dernière campagne de la marque pour le lancement des sachets malins, l'agence fait passer à la trappe le cuisinier antillais de Vahiné. Les trois derniers films de la marque sont avant tout des spots produits. Les deux premiers vendent les produits appelés «décor», destiné à agrémenter les desserts, comme des vermicelles arc-en-ciel, des perles et des confettis multicolores et des amandes effilées. Le troisième met en avant le nouveau Rocher noix de coco de la gamme préparations pour desserts.«L'objectif de cette campagne est de rendre la marque plus quotidienne, afin de l'ancrer sur les desserts de tous les jours. D'où le choix des coupelles de compote dans l'un des films. Le parti pris créatif de l'agence était de vraiment mettre en valeur la gaieté des produits, leur facilité d'utilisation,explique Laurence Ri- gal, responsable du budget chez Callegari Berville. Dans les films, les produits sont dans un premier temps nus, puis décorés. Le tout sur une musique festive signée par Richard Gotainer.»La campagne, lancée au mois de décembre 1998, remet donc la stratégie de communication à plat, puisque la signature «Vahiné, c'est gonflé» disparaît pour faire place à «Tous les jours de la gaieté, tous les jours c'est Vahiné».«L'ancienne signature était trop associée à la levure dans l'esprit des consommatrices», reprend Laurence Rigal. Vahiné a tout de même conservé le jingle emblématique de la marque. Apparemment, les consommatrices n'ont pas été bouleversées par tous ces changements, car les trois films recueillent 85% de score d'agrément et 24% de score spécifique. Ce dernier chiffre peut paraître modeste, mais il doit être comparé à la moyenne des scores enregistrés par les campagnes du secteur de l'alimentaire, qui s'élève à 14%. Vahiné dispose, il est vrai, d'une notoriété importante puisque, selon Ipsos, 12% des personnes interviewées déclarent que Vahiné sert à décorer les gâteaux et à les rendre plus beaux, 8% disent que Vahiné comprend une large gamme de produits et 18% qu'ils sont faciles à utiliser.

Envoyer par mail un article

Vahiné, c'est gagné

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.