Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

SPONSORING

Adecco passe des avions aux Formule1 des mers

05/03/1999

Les avions de sa patrouille remisés au hangar après huit années de bons et loyaux services, Adecco met les voiles en créant et sponsorisant l'Adecco World Championship, un championnat du monde de voile réunissant huit Maxi One Design. Ceux-ci sont considérés comme les plus grands et les plus rapides voiliers monotypes au monde. Chaque bateau aux couleurs d'Adecco sera aussi cosponsorisé par une entreprise différente. Au total, le budget de l'opération serait de l'ordre de 50millions de francs, dont environ un quart à un tiers à la charge directe d'Adecco.

Une portée planétaire

Cette décision correspond au nouveau contexte issu de la fusion Adia-Ecco. La société de travail temporaire peut désormais prétendre face, entre autres, à Manpower, au leadership mondial.«L'opportunité du bateau s'est présentée alors qu'on réfléchissait à notre positionnement publicitaire international»,indique François Vassard, directeur du marketing mondial d'Adecco. Cette opportunité est signée Nouvelle Route, l'agence lyonnaise chargée de l'événement, qui a monté le projet entre les partenaires intéressés: l'industriel italien Ernest Bertarelli pour la réalisation des huit Maxi monotypes, le skipper suisse Pierre Fehlmann pour l'organisation du championnat (doté d'une prime de 4,4MF à répartir entre les trois premiers) et Adecco, qui va pouvoir, puisque tous les bateaux engagés sont identiques, développer un thème qui lui est cher, «Les hommes feront la différence». Pour faire passer le message, les organisateurs misent sur la couverture médiatique de la course, déjà annoncée comme l'événement nautique de l'année 1999, et sur les opérations de relations publiques à destination des clients, menées par Nouvelle Route dans les «hospitality villages». Soit une douzaine de sites prévus en Europe à partir de mai 1999. Ensuite, la course appareillera pour les mers du globe jusqu'en 2001.

Envoyer par mail un article

Adecco passe des avions aux Formule1 des mers

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.