Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

A bout de souffle

30/04/1999

Le petit frère de Yop, Free Yop, s'est installé en télévision avec Jean & Montmarin. Au rendez-vous dans ce spot, la banlieue, les adolescents, les rapports conflictuels et la volonté transgressive des films Yop.

Deux jeunes passent la soirée dans une décapotable, sur un terrain vague. Le garçon houspille la fille, qui n'est manifestement pas décidée à lâcher son Free Yop. Agacée, elle renverse le garçon sur la banquette arrière et l'embrasse à perdre haleine. Bluffé, celui-ci s'exclame: «Dis donc, t'as des petits poumons mais ils contiennent.» La nouvelle signature de la marque «Free Yop, moins de calories, plus de souffle» annonce la couleur.«La promesse produit de Free Yop a évolué dans un sens positif, mais la forme et la performance physique demeurent. Les jeunes sont davantage intéressés par ces caractéristiques que par la problématique du régime,explique-t-on chez Yoplait.Ce bénéfice ancre la spécificité de Free Yop. Quant au baiser, c'est l'une de leurs préoccupations essentielles, d'où ce concept créatif.»Le petit frère de Yop, Free Yop, a fait son entrée en télévision le 25avril, dans un film signé par Jean&Montmarin, pour un budget avoisinant les 10millions de francs. Lancé il y a un an en affichage, ce yaourt allégé à boire, qui représente déjà 10% des ventes de Yop, s'installe sur le même territoire de communication que son aîné, à savoir la banlieue, les adolescents révoltés et la transgression.«La difficulté était de parler d'allégé, sans faire le genre de publicité que l'on voit habituellement pour ce type de produits. Nous aurions terni l'image de Yop,souligne Gérard Jean, directeur de création et copatron de l'agence.Dans les campagnes précédentes, nous avions gommé le côté maternant et doux du lait afin de toucher les jeunes qui, à cet âge, sont plus attirés par la bière ou les cigarettes. Yop est désormais une marque forte.»Ce film Free Yop, réalisé par Bertrand Blier, s'adresse davantage aux filles puisque ce sont elles qui, à quinze ans, commencent à soigner leur ligne. D'où le jeu de séduction et cette fille entreprenante qui permettront aux jeunes de bien différencier Free Yop de Yop. Le film demeure toutefois dans la même veine que la campagne d'affichage de l'an passé, signée «Free Yop, moins de calories, moins de soucis». Le film existe en deux versions, une de 20 et une de 25secondes. Dans la version la plus longue, le baiser dure cinq secondes de plus. Prenez votre respiration.

Envoyer par mail un article

A bout de souffle

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies