Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Nous envisageons de nouvelles diversifications

30/04/1999

Valérie Marendaz, directrice du marketing de Petit Bateau, commente la diversification de la marque et précise les grandes lignes de sa communication hors-médias.

Qu'attend Petit Bateau des cosmétiques? Valérie Marendaz. Ils permettent de renforcer le repositionnement de la marque sur l'enfant. Nous avons créé des produits pour les bébés, mais aussi une gamme pour les plus grands. Ils sont en adéquation avec ce qu'évoque naturellement la marque, l'eau, l'hygiène, et avec ce qu'elle souhaite: protéger et faire découvrir le monde aux enfants. Ces produits vont aussi nous permettre de toucher de nouveaux circuits de distribution, type Sephora, et de nouveaux clients. Nous projetons d'autres diversifications, dans les secteurs du jeu, entre autres. Sur quoi repose votre stratégie hors-médias? V.M. Nous effectuons beaucoup d'animations, en phase avec le calendrier scolaire des enfants, d'Halloween à la journée du 1er avril. Nous espérons que cette dernière deviendra, à l'avenir, la journée Petit Bateau. Nous utilisons également les relations presse. Enfin, depuis quatre ans, nous sommes partenaires de la Fédération française d'Optimistes. Nous avons créé «Le raid Petit Bateau» qui réunit, chaque année, plus de 600enfants. Il est très important d'être en contact avec notre cible. À quoi est dû le développement de Petit Bateau? V.M. Nous progressons sur l'ensemble des marchés et pas seulement sur la gamme «jeunes adultes». Curieusement, l'appropriation de la marque par les plus grands permet de nous développer sur les enfants et notamment les primaires, qui veulent faire comme les grands. Enfin, l'international, où nous réalisons 40% de notre chiffre d'affaires, est en forte croissance, avec deux marchés européens importants, l'Italie et la Belgique. Entretien: D.M.

Envoyer par mail un article

Nous envisageons de nouvelles diversifications

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.