Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PUBLICITÉ

Le tabac banni du New York Times

14/05/1999

Le cow-boy de Marlboro et Joe Camel sont officiellement interdits de publicité dans les pages du prestigieux quotidien américainNew York Times.C'est la nouvelle politique anti-tabac mise en place par la direction du journal à partir de ce mois-ci (d'autres titres du groupe acceptent toujours les marques de tabac).«Nous ne voulons pas exposer nos lecteurs à une publicité dangereuse pour leur santé et leur sécurité»,explique-t-on au siège. LeNew York Timesest le premier quotidien national à exclure«volontairement»le tabac de ses pages.

Une action symbolique

LeWall Street Journal,leLos Angeles Times,leWashington Postacceptent toujours ces clients. Le journal new-yorkais ne se prive d'ailleurs pas de grosses rentrées. Le tabac représentait à peine 1% de la publicité maison. Il n'empêche, l'adoption de la mesure est très symbolique du climat anti-tabac qui règne aujourd'hui aux États-Unis. Philip Morris, RJR Nabisco et les autres sont privés d'antenne depuis les années 70. Depuis peu, ils n'ont plus le droit de s'afficher dans la rue. L'accord, d'un montant de 206milliards de dollars, que ces compagnies ont passé avec les procureurs des États-Unis, les prive de cette présence extérieure. Ils sont aussi de moins en moins en vue dans les grands journaux. La publicité consacrée au tabac dans les quotidiens est passée de 21millions de dollars en 1994 à 11,3millions de dollars en 1998. Il ne leur reste plus que les pages glacées des magazines glamour. Ce refuge a attiré l'an dernier 324,5millions de dollars de publicité tabac, soit 18% de plus que quatre ans plus tôt.

Envoyer par mail un article

Le tabac banni du New York Times

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.