Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Le crédit d'Ola

14/05/1999

Pierre-Ivan Bouffard, directeur de création de l'agence Grenade, a sélectionné Ola, France Télécom, Twingo, les sociétés d'autoroutes et Baccarat.

Pierre-Ivan Bouffard avoue être soulagé en apprenant qu'il n'aura à choisir que cinq campagnes. Au vu des créations de la semaine, il aurait eu du mal à en trouver davantage. Son premier choix porte sur les films Ola de France Télécom Mobiles. Sur le thème «vous avez mieux à faire que de téléphoner», un couple sur la plage regarde la mer. L'homme chante et joue - faux - de la guitare. La fille est subjuguée.«Ces films sont des petits bouts de vie un peu gauches, un peu niais mais sympas. Ils sont risqués tout de même. On aurait presque envie de faire taire une bonne fois pour toute son Ola.»Pierre-Ivan Bouffard a aussi craqué pour le film «Bonjour» de France Télécom. Une voix dit bonjour aux passants dans la rue. C'est celle d'un petit garçon. Les gens lui répondent gentiment puis, au fur et à mesure, la caméra s'élève et la voix mue. Les réponses sont alors embarrassées et les regards se détournent.«Ce film semble destiné à une grande cause et pourtant c'est France Télécom. Il m'a surpris.»Ensuite, Pierre-Ivan Bouffard a sélectionné le film Twingo, conçu par Laurent Dravet et Axel Orliac, créatifs chez Publicis Conseil. La scène se déroule dans un tribunal. L'avocat d'un possesseur d'une Twingo veut s'attirer la sympathie du jury en reprenant dans chaque phrase le mot Twingo.«Ce film est drôle. Il efface bien l'ancien claim "À vous d'inventer la vie qui va avec". On ne comprend pas bien ce qui va se passer jusqu'à la signature "Quelqu'un qui a une Twingo ne peut pas être foncièrement mauvais". J'ai presque envie de croire que c'est vrai.»Le choix suivant concerne la campagne pour les sociétés d'autoroutes. Un couple va s'embrasser. Une flèche entre les deux indique que 96km les séparent, une bagatelle par l'autoroute.«Cette double page est très bien. L'idée est toute simple.»Le dernier choix est la campagne Baccarat pour le vase de fleurs sans les fleurs. Elles sont éparpillées dans une chambre.«Un vase, c'est beau sans fleurs», conclut Pierre-Ivan Bouffard.

Envoyer par mail un article

Le crédit d'Ola

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies