Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

...Sadry Adhamy

14/05/1999

Sadry Adhamy a trente-trois ans et déjà une longue expérience cinématographique. Ayant raté son bac, il décide d'apprendre sur le tas le métier de chef opérateur. D'abord assistant-opérateur, il devient second assistant à la mise en scène sur un film de Pierre Granier-Deferre, Noyade interdite, et change alors de voie. Il sera réalisateur. Assistant, entre autres, de Sébastien Chantrel, il met du temps à se décider à travailler seul, désirant être fin prêt. Il a réalisé son premier film, un court métrage, il y a seulement un an et demi. Depuis, il enchaîne les spots publicitaires, un bon exercice de style selon lui.

J'aime les polars. Mon idéal serait de réaliser un polar dans lequel le suspense seul suffirait, où il n'y aurait pas besoin de la mort d'un homme pour tenir le spectateur en haleine. Je n'aime pas les comédies, mais les films d'aventure et de spectacle, oui. Ce qui m'intéresse, c'est de raconter une histoire contemporaine qui pourrait m'arriver. J'aime également l'idée du hasard. Dans ce court métrage, deux scènes se déroulent en même temps. La péniche est le lien qui les rattache l'une à l'autre. Les deux couteaux identiques renforcent l'idée de hasard. Je ne suis pas obsédé par les couteaux. Je trouve simplement ces objets visuellement intéressants.» J'ai commencé par filmer, avec une caméra pilotée par ordinateur, deux personnes qui se serrent la main sur un fond bleu, à 25images/seconde. J'ai ensuite filmé les figurants en 3, 6 et 12images seconde pour donner cette impression de mouvement. Le tout a été mixé en postproduction.» Ce petit film est diffusé avant les matchs de football sur TF1. Une manière ludique de rappeler la Coupe du monde. C'est difficile de filmer des bébés. Dès que l'un d'entre eux se réveillait, je le posais sur une table à langer et je tournais autour de lui avec ma caméra.» Le gros du travail de ce film s'est fait au montage. J'ai filmé sous différents angles une main qui plie une feuille de papier, en plans larges et en plans serrés, avec différentes lumières, afin d'avoir de la matière au montage et de pouvoir créer une ambiance, une montée en puissance.»

Envoyer par mail un article

...Sadry Adhamy

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.