Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PUBLICITÉ

France Télécom se concentre

21/05/1999

France Télécom, qui vient de reconduire Mediapolis pour la gestion de son achat d'espace, poursuit la concentration de ses budgets publicitaires.

Il ne se passe pratiquement plus un mois sans qu'un budget France Télécom ne soit mis en compétition. Dernier en date, et non des moindres, la gestion des 1,7milliard de francs d'achat d'espace de l'opérateur. La reconduction pour trois ans de Mediapolis, filiale d'Havas Advertising, face à Initiative Media (Interpublic), OMD (Omnicom) et Optimedia (Publicis), n'a d'ailleurs pas manqué de faire débat chez France Télécom, certains regrettant que l'on fasse ainsi une fleur à son principal concurrent Vivendi, actionnaire d'Havas. La décision réconfortera toutefois le groupe d'Alain de Pouzilhac après la récente perte du budget Pages jaunes par Euro RSCG BETC au profit d'Ammirati Puris Lintas.

Concentration des budgets

France Télécom dément toute remise à plat de l'ensemble de sa communication. Néanmoins, à l'occasion de chaque fin de contrat avec l'une de ses agences de publicité, l'opérateur s'emploie à concentrer ses multiples budgets aux mains d'un nombre toujours plus restreint de prestataires. Déjà réduites à sept (BDDP@TBWA, BL/ LB, CLM/BBDO, Devarrieuxvillaret, Lintas, Saatchi&Saatchi Business Communications et Z), seules trois à quatre agences se partageraient, à terme, le gâteau. La prochaine consultation, qui devrait avoir lieu en juin sur les mobiles, confirme ce mouvement. BDDP@TBWA (Ola), CLM/BBDO (Itineris) et AP Lintas (Mobicarte) pourraient être mises en compétition. L'opérateur confierait tous les budgets «mobiles», soit quelque 460MF, à une seule agence. Dans cette histoire, BDDP@TBWA mise gros puisque le produit Ola représente, aujourd'hui, plus des trois quarts du total des investissements de France Télécom Mobiles. Autre illustration de cette concentration des budgets, le récent transfert de l'activité «entreprises» de Saatchi&Saatchi Business Communications à CLM/BBDO déjà en charge du volet «professionnels» (PME et professions libérales). Le budget total tourne autour de 80MF. Mais dans cette spirale des consultations à répétition, CLM ne devrait pas être épargnée. Une compétition sur le budget corporate (environ 50MF) devrait également avoir lieu cet été, le contrat de l'agence arrivant à échéance.

Envoyer par mail un article

France Télécom se concentre

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies