Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

SOPHIE DROUARD

02/07/1999

Directrice du marketing de Playtex France, Sophie Drouard présente les résultats de la nouvelle stratégie de marque adoptée par Playtex.

Comment expliquez-vous le succès de Stylis? Sophie Drouard. Outre la communication et les qualités esthétiques du produit, la distribution a joué le jeu. Playtex, qui est vendu en hypermarché comme en boutique spécialisée, était cantonné aux rayons «lingerie fonctionnelle» ou aux pages classiques des catalogues de vente par correspondance. Or Stylis, qui vise le marché des coordonnés, s'est affiché aux yeux des clientes de 20 à 40ans aux côtés des Dim et des Lejaby. Enfin, nous avons opté pour une stratégie de prix offensive, avec un soutien-gorge vendu 140F en hypermarché, soit un prix équivalent en moyenne aux produits Dim. Les clientes traditionnelles n'ont-elles pas été déboussolées? S.D. Nous n'avons enregistré aucune perte à la suite du nouveau positionnement de la marque. Du moment que les consommatrices retrouvent leur Coeur croisé en magasin, tout va bien. Elles sont, en fait, valorisées par le ton plus jeune adopté par Playtex. Vous avez communiqué sur Cacharel Lingerie en début d'année. S'agit-il d'un relancement? S.D. Cacharel Lingerie s'était quelque peu endormie depuis 1994. Ses produits n'étaient plus adaptés au marché. Nous avons lancé une nouvelle collection il y a un an, plus innovante et plus jeune, s'inspirant des valeurs de tendresse, de fraîcheur et de romantisme de la marque. La communication a été confiée à l'agence Air qui a orchestré le lancement du parfum Noa de Cacharel. Nous avons ainsi regagné la confiance des distributeurs. Vos projets pour Wonderbra? S.D. Nous n'avons pas de campagne en vue. Adriana Karembeu, l'égérie de la marque depuis un an, est très présente dans les médias et contribue au succès du produit. Il n'était pourtant pas facile de remplacer Eva Erzigova. Entretien: D.M.

Envoyer par mail un article

SOPHIE DROUARD

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.