Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

LETTRE DE NEW YORK

Halte à la violence

27/08/1999

Les grands annonceurs américains prennent le taureau par les cornes et partent en guerre contre la violence à la télévision. Vaste mission...

Les compagnies Procter&Gamble, General Motors, IBM, Johnson and Johnson, ATT, Pfizer et quelques autres se sont regroupées pour créer un fonds doté d'un million de dollars (6,2millions de francs). Cette somme doit servir à financer la création de pilotes de shows télévisés familiaux destinés à la chaîne câblée WB (Warner Brothers). Simple philanthropie? Pas tout à fait. En réalité, ces annonceurs en ont assez de voir, aux heures de grande écoute, et surtout entre 20heures et 22heures, des séries violentes, sexe et langage ordurier à la clé. Ce qu'ils veulent, ce sont des programmes que les différents membres de la famille puissent regarder tous ensemble sans aucune gêne. D'où l'idée de financer la création de scripts originaux convenant mieux aux types de publics que les grandes marques veulent toucher. Leur modèle est une série diffusée actuellement sur WB. IntituléeSeptième Ciel, elle relate la vie au quotidien d'un pasteur, de sa femme et de leurs sept enfants, détaillant au passage les tribulations dudit pasteur avec les jeunes de son quartier. Les shows en préparation pourraient être diffusés à partir de l'automne 2000. L'idée de s'intéresser d'aussi près à l'élaboration des scénarios est née d'une rencontre entre trente annonceurs, au printemps dernier. Tous étaient désireux de diffuser leurs messages publicitaires dans le cadre d'émissions moins violentes. Toutefois, s'ils ont décidé de mettre la main au portefeuille, ils promettent de ne pas s'impliquer dans les détails du contenu des séries. Histoire de ne pas effrayer les auteurs.

Envoyer par mail un article

Halte à la violence

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.